Bien manger avant une activité physique

Bien manger avant une activité physique

shutterstock.com

Manger avant l'entraînement

Le principe est simple: plus le délai est grand (3 ou 4 heures) entre le repas et l'entraînement, plus le repas sera complet et contiendra, par ordre d'importance, des glucides, des protéines et des lipides. Plus on se rapproche de l'entraînement, plus léger sera le repas ou la collation; on optera alors pour les glucides et on réduira les protéines et les lipides.

Les glucides sont la principale source d'énergie dont le corps a besoin avant un exercice physique. On les retrouve principalement dans les produits céréaliers à grains entiers comme le pain, les céréales, les flocons d’avoine, le riz brun et les pâtes alimentaires. 

Les lipides fournissent de l'énergie et assurent le transport des vitamines liposolubles comme la vitamine A, D, E et K. On les retrouve dans les  noix, les poissons gras et l’huile d’olive

Les protéines, quant à elles, aident surtout à prévenir les baisses d'énergie et à maintenir l'impression de satiété pendant l'effort. On les retrouve dans la viande, le poisson, les légumineuses, le tofu, les œufs, les noix et les graines, les produits laitiers et les boissons de soya

Pour assurer une bonne hydratation, on recommande de boire entre 400 et 600 ml d'eau ou de jus deux heures avant l'activité physique, et 250 ml une dizaine de minutes avant de commencer à vous entraîner. Cela suffira si l'effort physique dure moins de 30 minutes, mais pour un effort de plus de 30 minutes, il faut boire de 125 à 250 ml d'eau à toutes les 20 minutes. 



Pages :

1

Commentaires

substituts

Bonjour madame Naulleau,
comme je vis avec la colite ulcéreuse depuis plus de 28 ans, par quel aliments puis-je remplacer les amandes, arachides, etc...

Merci beaucoup.

Sylvie Beland