Prévenir le cancer du côlon

Prévenir le cancer du côlon

iStockphoto.com

1- Atteindre et maintenir son poids santé 

Un excès de poids augmente le risque de plusieurs types de cancer, dont celui du sein et du côlon. Avoir un poids santé (Indice de masse corporelle entre 20 et 25) est gage de prévention! 

2- Bouger régulièrement 

Des études démontrent que faire de l’exercice chaque jour pourrait réduire le risque de cancer de 40%. Considérant que l’activité physique contribue également à une saine gestion du poids, il n’y a plus aucune raison de ne pas bouger! 

3- Limiter sa consommation de viande rouge 

La viande rouge (boeuf, agneau, veau, porc) et les charcuteries élèvent les risques de cancer. On réduit sa consommation à pas plus de deux repas par semaine au profit des volailles, du poisson et des légumineuses. 

4- Manger suffisamment de fibres 

Il semble qu’une alimentation apportant suffisamment de fibres (entre 25 et 35 g par jour) pourrait réduire les risques également. Les céréales entières, les légumineuses, les graines de lin, le son de blé sont d’excellentes sources de fibres. 

5- Manger chaque jour 8 à 10 fruits et légumes 

Grâce à leurs vitamines et à leur teneur en antioxydants, les fruits et les légumes sont d’excellents agents préventifs. Si un minimum de 5 portions par jour est recommandé par les professionnels de la santé, un apport supérieur est préférable quand on veut prévenir le cancer. 

6- Boire modérément 

La consommation d’alcool est excellente pour la santé cardiaque. Par contre, au-delà d’une certaine quantité, l’alcool augmente les risques de cancer du sein, des voies digestives et du côlon. Un conseil: au maximum une consommation par jour pour les femmes et deux pour les hommes. 

7- Avoir une alimentation riche en calcium et en vitamine D 

Le calcium et la vitamine D, présents notamment dans le lait et les boissons végétales enrichies, diminuent le risque de cancer. Les suppléments ou les aliments auraient un effet protecteur. On s’assure donc de répondre à ses besoins!

Vous aimerez aussi:

Le bilan de santé comprend certains examens de routine requis selon votre âge. Ils permettent de déceler rapidement des problèmes de santé qui font parfois de grands ravages. Besoin d’un aide-mémoire? Voici 9 tests qui peuvent vous sauver!

Vous venez de franchir le cap de la cinquantaine et l’idée d’un bilan médical ne vous sourit guère… Et si on vous trouvait quelque chose? Pas de panique! Au fond, mieux vaut prévenir que guérir, n’est-ce pas?

À chacune de vos visites médicales, votre médecin vous prescrit des analyses sanguines? Normal. Elles lui sont fort utiles pour établir un diagnostic. Mais à quoi servent-elles exactement? Voici ce que révèlent les prises de sang.


1

Commentaires

Polypes

quelle est la cause des polypes? il y 3 ans, j'ai passé une coloscopie et on m'a enlevé 3 polypes
j'ai été rappelée cette année pour un nouvel examen.