Trop tard pour une psychothérapie?

Trop tard pour une psychothérapie?

iStockphoto.com

Pourquoi entreprendre une psychothérapie

Physiquement, pas de problème. Psychologiquement, ça va couci-couça. L’idée de consulter un psychologue vous a traversé l’esprit, mais toutes les raisons sont bonnes pour vous en dissuader: «Je suis trop vieux pour ça!... Qu’est-ce que les autres vont dire?... À mon âge, il est trop tard pour changer... Déterrer les choses du passé, ça ne me tente pas... On va me juger»... Eh bien, vous avez tout faux. Au contraire, toutes les raisons sont bonnes pour que vous vous lanciez. 

«Il n’est jamais trop tard pour entreprendre une psychothérapie, assure la psychologue Nathalie Aubut. Il nous arrive à tous de vivre des difficultés, des angoisses et des remises en question qui n’ont rien à voir avec l’âge. Sans compter que, plus on vieillit, plus on traverse des moments charnières et des bouleversements, pas toujours faciles à vivre. Que ce soit en raison du départ des enfants de la maison, de la retraite, de problèmes de santé plus fréquents ou de deuils (parents, conjoint, proches, amis), on peut ressentir un mal-être parfois compliqué à gérer seul. Et se confier à ses proches ne suffit pas toujours.» 

Les bouleversements physiques et psychologiques liés à la ménopause, les problèmes relationnels avec les enfants ou les parents vieillissants, la solitude, un traumatisme, un mal de vivre, une dépendance ou encore les blessures du passé représentent d’autres motifs de consultation. 



Pages :

1

Commentaires

commentaires sur psychothérapie

Bonjour, Je suis justement en attente pour une psychothérapie, je suis au bout du rouleau... et je dois en parler... j'ai 58 ans... j'ai vécu des choses pas évidentes , et je me disais "voyons à mon age", mais non j'ai foncé... et voilà, j'attend un appel d'ici r 1 semaine..... j'ai hâte...
merci d'en parler ouvertement !!!!!!! on se sent si coupable...
Bonne journée...