Petit-déjeuner: les meilleurs choix

Petit-déjeuner: les meilleurs choix

iStockphoto.com

Les tartinades

Le commerce offre une grande diversité de produits à tartiner. 

Le beurre d’arachide a l’avantage d’apporter le plus de protéines. Il soutiendra donc pendant une plus longue période. Attention à l’allégation «réduit en gras» sur de tels produits : elle n’est pas toujours avantageuse, car s’il y a moins de gras, il peut y avoir plus de sucre… La différence au point de vue calorique entre un produit portant une telle mention et un autre qui en est dépourvu devient pratiquement négligeable.

À retenir: les beurres de noix sont intéressants (amandes, acajou, noisettes, etc). Cependant le Nutella contient du sucre et de l’huile de palme essentiellement, et son contenu en noisettes est négligeable. 

Quant au caramel, à la tartinade à l’érable et aux confitures, ils apportent beaucoup de sucre et bien peu de protéines. Ils peuvent donc être consommés en petites quantités, si l’on ajoute une autre source de protéines au repas, comme un oeuf, un morceau de fromage ou un yogourt. 

Le beurre et la margarine ne fournissent pas non plus les précieuses protéines qui soutiendront durant la matinée. 

Bien que le fromage à la crème et le Cheez Whiz ne valent pas le vrai fromage, ils sont relativement peu caloriques et fournissent un peu de protéines. 

Confiture ou tartinade aux fruits? 

Selon la Loi sur les aliments et drogues, pour porter le nom de «confiture», un produit doit contenir un minimum de 45% de fruits et de 66% de sucre. Un produit plus faible en sucre affichera un autre nom, souvent celui de tartinade puisque ce dernier n’est pas réglementé. En France, la législation permet l’appellation «confiture» dès que le produit contient un minimum de 61% de sucre. 



Pages :

1

Commentaires

Beurre d'arachide

Je suis un peu déçu que le beurre d'arachide nature ne soit pas suggéré, celui qui a comme
ingrédient seulement des arachides.