Tout pour des rénovations réussies

Tout pour des rénovations réussies

iStockphoto.com

Recours

Vous n’êtes pas satisfait des travaux de construction réalisés? Tentez d’abord de vous entendre avec l’entrepreneur. Si vous n’y parvenez pas, vous pouvez payer le montant total «sous protêt», ce qui signifie que vous contesterez le montant payé. Vous devez alors inscrire la mention «sous protêt» sur le chèque remis à l’entrepreneur ou sur la facture. Puis envoyez-lui une mise en demeure par courrier recommandé lui expliquant la nature de votre plainte et la somme réclamée. Conservez la preuve de votre envoi. 

Rien n’y fait? Vous pourrez alors recourir aux services de l’Office de la protection du consommateur, déposer une plainte à la Régie du bâtiment du Québec si l’entrepreneur possède une licence ou encore vous adresser aux tribunaux, notamment à la Cour des petites créances si le montant ne dépasse pas 15 000$. 

Si vous avez souscrit un plan de garantie, faites parvenir une copie de votre mise en demeure à l’administrateur du plan. 

Merci à Wendy Pollard, conseillère à la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), à Marie-Claude Masson, conseillère en communication à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), et à l’Office de la protection du consommateur pour leur collaboration. 


Vous aimerez aussi:


Vous avez repris votre santé en main mais saviez-vous que votre environnement à la maison peut nuire à vos beaux efforts? Air, bruit, sol et lumière, le point sur quatre éléments essentiels pour une maison saine!

Comment choisir un entrepreneur? Peut-on faire affaire avec un entrepreneur itinérant? Les bonnes questions à poser pour des rénos réussies.

Rien de tel que des rénovations pour redonner un second souffle à la maison. Quand tout se passe bien! Mais que faire en cas de problèmes?


Pages :