À livre ouvert

Aline Pinxteren

Laurence Labat; maquillage-coiffure: Sylvy Plourde.

Suzanne, Hervé, André, Jean, Marie-Reine, Germaine… Tous m’ont écrit dans les dernières semaines parce qu’ils avaient publié un livre à compte d’auteur ou qu'ils souhaitaient voir paraître un de leurs textes. Tant d’abonnés nous contactent, comme eux, pour leur premier roman. Jamais, je n’aurais imaginé que ce désir d’écrire était si partagé et puissant, même si je l’éprouve également depuis toute petite, le gardant dans un coin de ma tête pour quand je travaillerai moins. Vous voir si nombreux réussir à mettre le mot «fin» au bout d’un vrai livre me fait espérer d’y parvenir aussi un jour. Et que Bel Âge puisse vous aider à vous faire publier…

Que diriez-vous d’un concours de nouvelles? Le ou les gagnants verraient leur histoire imprimée pour nos 930 000 lecteurs dans le numéro de cet été. L’occasion de concrétiser enfin ce projet qui vous trotte dans la tête et qui attendait peut-être la retraite. Marguerite Blais, notre toute nouvelle ministre responsable des Aînés, souligne, dans son entrevue en page 18, que la retraite, c’est «se retirer» d’un travail, mais pas de tous les autres, ni de la vie, ni des projets, ni du monde professionnel au complet! Corinne, en couverture de ce numéro, dirigeait d’ailleurs une agence de mannequins avant de devenir professeure de yoga, une fois retraitée. Nous avons tous des envies, des idées… et c’est le début de l’année. Pourquoi ne serait-ce pas celle où on se donne les moyens de les mener à bien?

Là aussi, nous voulons vous accompagner: dès le mois prochain, une nouvelle rubrique vous aidera à réaliser vos rêves. Voyages, chalet, déménagement au soleil ou en condo, lancement d’une petite entreprise ou d’un commerce, ouverture d’un gîte, mariage… Vous recevrez des stratégies personnalisées pour y arriver! En 2019, plus que jamais, Bel Âge se placera sous le signe du partage (c’est le thème choisi pour le concours de nouvelles, justement): partage de vos écrits, mais aussi des expériences, des talents, de cette complicité que nous avons tissée au fil des numéros et des années. Fini les «j’aurais pu, j’aurais dû», on s’avoue nos rêves, on bâtit nos projets, on en parle autour de nous pour se faire aider, on dévoile nos envies même quand elles nous semblent un peu folles et puis, qui sait ce qui peut en sortir de bon et de bien? L’avenir nous appartient!

Pour le concours de nouvelles: tous les détails dans le numéro de mars, mais pour ceux qui veulent se lancer sans plus attendre (la bonne résolution rêvée en ce début d’année!), le thème sera donc le partage, et la taille du texte à soumettre, de 3 000 mots maximum.

Pour la rubrique «Réalisez vos rêves»: si vous voulez bénéficier gratuitement des conseils d’un expert financier dans la concrétisation d’un projet, écrivez-nous à redaction@lebelage.ca.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

À livre ouvert

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

4

Commentaires

Concours

C’est une idée généreuse d’offrir par le biais d’un concours la possibilité à vos lecteurs de produire et/ou sortir de leur tiroir un écrit. Je ne savais pas qu’on pouvait être si nombreux à rêver de devenir un écrivain. Acceptez-vous toutes lsortes de nouvelles, soit réaliste, poétique, imaginaire, en autant que le partage demeure le fil intentionnel? Je vous remercie de partager cette passion pour l’écriture.

Concours à livre ouvert

Belle initiative. Bel âge toujours à l'affût d'idées nouvelles et celle-là est super. J'embarque

mon opinion compte... même si je suis "bipolaire"...

Chère Aline,
Tu le sais, ou... peut-être pas? En tous les cas, j'adore écrire! C'est comme ça. J'ai toujours préféré coucher sur papier mes états d'âme et mon ressenti plutôt que m'empresser de divulguer des informations à n'importe qui qui aurait bien voulu m'entendre et ensuite me jugera mal, qui sait ?... Et qui colportera tous azimuths de quelconques critiques acerbes à mon boulot : de vraies pies !!!

Pour Danielle

Pour Danielle