Grandes entrevues Le Bel Âge: Louis Garneau

Grandes entrevues Le Bel Âge: Louis Garneau

Louise Bilodeau

Le roi du vélo

Petit retour en arrière. Si, à 12 ans, Louis Garneau n’a pas la carrure d’un sportif, des entraîneurs savent lui communiquer une passion: le cyclisme. «Les bons coureurs cyclistes sont petits, comme les jockeys sur leurs chevaux, explique-t-il. À ma première course, je suis arrivé avant-dernier, mais mes entraîneurs m’ont pris en main. Ils m’ont appris que dans une compétition tout le monde part ensemble, mais un seul arrive en tête. La leçon est restée gravée dans ma tête. Ils m’ont montré comment gagner. J’ai persévéré et commencé à battre les meilleurs. Je me suis rendu compte que gagner, c’est une formule. Je me suis alors entraîné davantage et j’ai appris les bienfaits de la persévérance et de la discipline. J’ai appliqué cette méthode à tous les aspects essentiels de ma vie, et ça m’a réussi. Quand on se lance dans quelque chose, l’important, c’est de gagner!»

Parallèlement à ses études en arts, Louis Garneau pratique donc la course cycliste. Pendant 14 ans, il multiplie les championnats au Canada, puis à l’échelle internationale. Ses performances culminent en 1994 aux Jeux olympiques de Los Angeles. Quand il court, il arrive fréquemment premier, mais il tombe parfois et réalise que l’équipement offert aux participants est souvent déficient. «J’ai eu froid, j’ai eu chaud, explique-t-il, je me suis fait mal en tombant. En 1976, je me suis assommé et j’ai dû rester alité pendant une semaine. Mon casque n’avait pas résisté à la chute. Le reste de mes accessoires faisait pitié. J’ai fait des courses internationales avec des sacs verts en guise d’imperméables et des gants de caoutchouc achetés dans un magasin à un dollar. J’ai compris qu’il fallait améliorer les casques, les vêtements, tout!» À la fin de ses études, l’Université lui offre une bourse de perfectionnement en arts. Avec cet argent, Louis Garneau achète... une machine à coudre!



Pages :

2

Commentaires

Un Québécois remarquable!

Quel homme remarquable que ce M. Louis Garneau! Non seulement est-il un grand entrepreneur dont nous pouvons être très fiers, mais également un homme de principes et de valeurs religieuses dont il s'enorgueillit! À lire et à relire! Merci M. Toutant de nous l'avoir fait mieux connaître!

Ces gens sont des modèles

Ces gens sont des modèles .Magnifique il en faut plu plus. Merci