Partir

Billet Jean-Louis Gauthier octobre 2015

Il y a quelques mois, une lectrice m’a écrit pour me dire qu’elle avait hâte que je parte. Elle en avait assez, disait-elle, de mes billets, de mes états d’âme, de mon Abitibi natale, de mon cher Edmond aussi. J’en ai fait le sujet du billet suivant! Surprise : vous avez été près de 600 bien comptés à m’écrire pour me rassurer et me dire qu’il fallait continuer. Une avalanche de lettres! Ces lettres, je les emporte avec moi comme un trésor inestimable. Car je sais la chance que j’ai eue de pouvoir m’adresser à vous mois après mois. Vous m’avez nourri, vous m’avez aidé à vivre, vous avez égayé mes jours. Je sais aussi qu’un sourire me montera aux lèvres chaque fois que dans un moment de nostalgie je penserai à vous. Merci. Prenez bien soin de vous. Et promettez-moi surtout de continuer à aimer la vie.

Un immense merci également à la merveilleuse équipe qui m’a accompagné durant ces quatre années où j’ai été à la barre de votre magazine... Francine Bernier, notre directrice artistique, Marie-Thérèse Duval et Betty Achard, nos réviseures, Martine Leroy, notre styliste, nos nombreux journalistes et photographes. Merci aussi à Francine Tremblay, l’éditrice, pour sa confiance. Vous allez découvrir le mois prochain la nouvelle rédactrice en chef de Bel Âge. Pour l’avoir vue travailler au cours des dernières semaines, je sais qu’elle va mettre tout son talent et sa passion à accomplir cette belle tâche qui l’attend. Bonne chance, Aline!

Jean-Louis Gauthier Rédacteur en chef

jean-louis.gauthier@bayardcanada.com

Vous aimez les billets de Jean-Louis Gauthier? Vous pouvez les consulter ici!



37

Commentaires

Je suis désolée d,apprendre

Je suis désolée d,apprendre cette nouvelle, Je crois que vous êtes trop jeune pour quitter votre poste. Cela sera la 2e fois que vous me quitterez, je vous avais suivi et regretté dans Madame donc jereg vous regretterai encore une fois. Je vous souhaite de passer une belle retraite. Suzanne Destrempes

Départ de M.Gauthier

Je perds un ami sans vous connaitre. Bonne chance et longue vie heureuse et en santé,

Partir

J'espère que cette personne n'est pas le déclencheur de votre départ. Je vous ai connu avec Le Bel Âge, et j'ai bien aimé votre sensibilité. Bonne chance pour le futur.

Départ

Vous allez me manquer. Bonne route.

J'ai toujours aimé tout ce que vous écriviez..

Bonjour,

J'ai toujours lu tous vos articles; vous avez le verbe facile. Soyez certain que vous ne m'avez jamais ennuyé; au contraire... Je vous souhaite une "Belle retraite"; profitez-en au maximum.

Huguette

merci..

Au revoir Monsieur Gauthier! bonne chance pour vos prochains projets! c'était un réel plaisir de vous lire

Partir

Il y a quelques années, je lisais vos billets dans le magazine Madame et je les savourais. J'ai été très heureuse de vous retrouver dans le magazine Le bel âge et j'avais toujours très hâte de lire vos billets. Merci de nous avoir fait partager d'aussi beaux moments. Vous me manquerez beaucoup.

Bonne Chance!

Monsieur Gauthier, Je vais m'ennuyer de vous, d'Edmond et de vos billets. J'étais si heureuse de vous retrouver après "Madame". Aurais-je la chance de vous lire bientôt? Pourquoi pas un livre?

À bientôt

partir

J'aurais dû vous dire avant à quel point vos messages me réjouissaient ! Moi, je l'aime Edmond et aussi votre Abitibi. Tous vos sujets vont me manquer énormément et vous encore plus. Je vous souhaite de continuer d'être heureux, même si c'est sans nous ! Bien sincèrement.

Partir

Je vous souhaite bonne chance dans vos nouveaux projets. Ce fut un vrai plaisir de vous lire.

Votre départ

Bonjour Jean-Louis et Merci pour vos beaux mots que je relisais plusieurs fois par mois pour apprécier leur sens et leur portée. Je vous aimais beaucoup pour tout ce que vous représenter et Bonne chance dans votre prochaine assignation.

Bonne retraite

Je n'ai jamais écrit mais je peux vous dire à quel point je vous ai apprécié dans la revue Madame et le Bel Âge. Votre talent d'écrivain et votre sensibilité n'ont pas d'égal.
C'est un bonheur pur de vous lire.
Continuez à écrire.
Lyse

Salut Jean-Louis j ai

Salut Jean-Louis j ai beaucoup aimer vous lire .Tes confidences me faisait chaud au coeur de te lire.Bonne chance a toi Que la vie soit bonne pour toi.Salut mon ami
André.

Départ de M. Gauthier

Je suis triste d'apprendre cette nouvelle, bonne chance dans votre prochain défi! En souhaitant vous revoir et vous lire bientot!
Gros câlin!

Bonne retraite

Bonne retraite, cher Jean-Louis! Je suis contente de vous avoir connu par vos billets du Bel Âge. J'ai toujours apprécié votre façon d'écrire. C'était la première page que je lisais en ouvrant ma revue. Bonne santé et profitez bien du reste de votre vie! Vous allez nous manquer.

Vous allez me manquer....

Je perd le frère que je n'ai pas eu. Je vous lisais comme j'aurais écouté mon frère me raconter sa vie de tous les jours avec tendresse et humour. Bonne retraite et beaucoup de projets pour conserver votre coeur de jeunesse. Tendres caresses à Edmond.

Vous allez me manquer.

Je suis désolé que vous quittez votre poste,j'aimais Beaucoup les billets que vous écriviez,c'était très chaleureux et autentiques,c'est toujours votre billet que je lie en premier avant de voir le reste. Vous allez me manqué,j'aimais votre spontaniété et le fait d'être vous-même et chaleureux,je suis Abitibienne moi-même. J'aimais également quand vous parliez de votre cher Edmond. Merci pour ces quatres merveilleuse années,je vous souhaite BONNE chance dans votre suite de vie.
Amicallement
Claudette XXOO

Partir

Monsieur Gauthier ,
Comme c'est dommage de partir ... Vous allez me manquer ,à moi aussi .J'aimais tellement vous lire ...
Vous avez un réel don pour l'écriture. J'espère retrouver vos écrits sous quelque forme ,chronique ou livre. Bonne route ,et bonne chance ,dans vos nouveaux projets.

Jean-Louis Gauthier

À l'arriver de mon magasine le Bel Age, mon premier réflexe étais de lire votre billet. Votre façon d'écrire me passionnais. Vous allez me manquée, je vous souhaite bonne retraite et surtout bonne santé

Tout le monde part...

Je suis peinée d'apprendre votre départ. C'est un peu égoïste de ma part mais j'anticipais vos billets tous les mois avec un plaisir renouvelé; j'espère ressentir la même anticipation à l'avenir. Prenez-bien soin de vous et bonne chance pour le futur.

Que de beaux moments...

... renouvelés à chaque mois. Le plaisir de vous lire comme une belle histoire, que de bonheur! Prenez soin de vous et profitez au maximum de cette retraite bien méritée. xoxo

Jean-Louis Gauthier

C'est réel de quitter un jour pour une retraite bien méritée. Vous nous manquerez mais vous profiterez pleinement de vos journées car on ne s'ennuie pas à la retraite. J'avais toujours hâte de vous lire. La vie nous est prêtée donc il faut la vivre au quotidien.
Aurevoir

Partir pour un nouveau départ

Je suis extrêmement peinée d'apprendre votre départ. Dès que je recevais mon magazine je l'ouvrais immédiatement afin de lire votre billet. J'aime votre façon d'écrire et de raconter. Je souhaite que vous vous mettiez à l'écriture d'un livre afin que nous puissions vous retrouver à nouveau à travers vos récits. Merci pour tous ces beaux billets et aux plaisirs de vous retrouver ailleurs.

TRES CHER MR. GAUTHIER ...

JE SUIS PROFONDEMENT TRISTE DE VOTRE DEPART ; JE ME SUIS HABITUÈE A LIRE VOS BILLETS ; C'EST COMME SI VOUS FAISIEZ PARTIE DE MA FAMILLE ; A CHAQUE ARTICLE QUE JE LIS, JE SUIS TRES TOUCHÈE ET J'ESSAIE DE ME METTRE A VOTRE PLACE. SI C'EST A CAUSE DES CRITIQUES, VOUS AVEZ TORT DE PARTIR, MAIS, SI C'EST PERSONNEL, J'ESSAIE DE VOUS COMPRENDRE....DANS CE CAS, JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE CHANCE ET UNE TRES BONNE SANTÈ.. ET UNE LONGUE VIE.. LOVE U

Gratitude

Je tiens à vous remercier pour cette intelligence du coeur qui est vôtre. Vos billets dégagent tellement de tendresse, de douceur. Quel bonheur de vous lire! Que la Vie soit bonne pour vous, c'est mon souhait le plus cher. Merci encore pour votre travail, mais avant tout, pour ce que vous êtes: un homme de valeur! xoox

Partir

Monsieur Gauthier, je vous remercie pour tous ces bon mots que vous nous avez partagé au fil des ans. Vous allez nous manquer. Au plaisir de vous lire à nouveau bientôt!

Départ...

Peu importe que ce soit voulu ou non, un départ porte en lui une part de tristesse. Vous me manquerez. Vous étiez un ami 'virtuel' bien avant l'ère de la 'virtualité'. Je vous lisais bien avant Internet. J'espère que vous trouverez un autre moyen de garder le contact. Peut-être un recueil de toutes vos chroniques? Un blogue? Une page facebook? Sur twitter? Sachez au moins une chose: vous étiez aimé.

Aurevoir

C'est avec un pincement au coeur que je lis votre départ. Avec tous ces billets que j'ai lus et relus( j'étais une fan de la revue Madame et surtout une fan de vous) je crois qu'on peut se tutoyer avec respect!!! Je disais donc que tous les billets que vous avez rédigés avec votre âme, prenaient directement le chemin de mon âme. Combien de fois j'aurais pu dire qu'ils avaient été écrits pour moi! et combien de fois ils m'ont fait du bien.! Parfois ils m'amusaient, me faisaient sourire, parfois ils m'incitaient à réfléchir! J'ai aimé connaître votre Edmond, entendre parler de votre maman ou visiter votre Abitibi, Vous me manquerez cher Jean-Louis mais en même temps vous ferez une personne heureuse en passant votre retraite avec elle. Je vous dis au revoir et au plaisir de vous lire encore

Départ de monsieur Gauthier

Dommage votre départ j'espère qu'il est guidé par d'autres projets qui vous rendront heureux. La revue a connu un regain de vie votre arrivée. Merci pour tout. Santé et bonheur pour les prochaines annees.

Départ

J'aimais bien lire tes billets tous les mois. En Abitibi tu nous manqueras.

Cher M. Gauthier

DOMMAGE pour nous lecteurs, personnellement je ne parcourais pas la revue avant de vous avoir lu, des billets cadeaux qui venait toujours du cœur, si vous quittez pour un nouveau projet j'espère vous relire, si pour une vrai retraite je vous souhaite de s'avoir trouver du temps pour vous, si non le temps ne prend jamais de vacance à la retraite.... et le temps passe !
Bonne chance et merci pour tous ces si belles pages.

Partir

Je suis triste de vous voir partir. C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je lisais votre billet dès la réception de la revue. Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre vie future, de beaux projets et surtout de la santé. Soyez heureux, vous le méritez et continuez d'être positif.

Partir

Après avoir lu tous les commentaires de vos fidèles lecteurs, je n'ai plus rien à ajouter.
Tous et toutes ont partagé leur peine de vous voir partir, tout comme moi d'ailleurs.
Il faut tous laisser partir quelqu'un ou quelque chose un jour et en faire son deuil.
C'est ce que je tente de faire en pensant à vous.
Bonne chance dans vos nouveaux projets; vous le méritez.

PARTIR

Je ME JOINS A TOUTES CELLES QUI ONT LUES VOS BILLETS AVEC BONHEUR
MERCI POUR CES BEAUX MOMENTS JE VOUS SOUHAITE UNE SUITE HEUREUSE
ET PLEINE DE SOLEIL

Départ de Jean-Louis Gauthier

J'ai beaucoup aimé vous lire. Vos sujets me rejoignaient tellement, ils étaient empreints de grande sagesse et de joie de vivre. Je vais m'ennuyer très sincèrement de vous. Bonne route!

Partir

Je suis triste, comme tous ces gens qui vous ont écrit M. Gauthier, et comme tous ceux qui le sont, mais ne l'ont pas fait officiellement. J'ai toujours aimé vos billets dans Madame et au Bel Age (que j'ai conservés d'ailleurs). Ces billets font partie de la vie, la vraie, Edmond, la famille, les états d'âme, etc.
Je vous considère comme un ami fidèle à son rendez-vous mensuel...donc je me permets de vous faire un câlin. Bonne retraite M. Gauthier.

Votre départ m'attriste...

~ Bonjour,

Ouf, comme je suis triste d'apprendre votre départ. Je vous lisais via l'abonnement de ma mère et j'ai beaucoup apprécié vos partages faits avec authenticité et sensibilité.

Et dernièrement, j'ai remarqué que vous n'étiez plus présent. Donc, j'ai fait la recherche et lu votre dernier billet ici. Sachez que vous allez me manquer...

Ceci dit, bonne suite dans vos projets!