Trucs et astuces

Acheter en ligne, c’est mieux?

On aime bien sûr encourager les commerçants du coin ou faire un tour au centre d’achats, mais pour certains produits, l’achat sur Internet est parfois plus simple et moins cher. Quoi magasiner avantageusement? 

Acheter en ligne, c’est mieux?

iStock Photo

Des vêtements 

Parfait si on est familier avec la taille qui nous convient dans nos marques préférées. Le gros avantage? En ligne, on voit tout de suite s’ils ont notre taille et la couleur qu’on cherche. Et certains sites offrent l’option de commander deux tailles, puis de retourner celle qui ne convient pas.

- À rw-co.com, en plus de la marchandise offerte dans les magasins RW&CO, on trouve des variantes des robes, jupes et vestes exclusives au web. L’onglet «Solde» propose des produits à 60 % de rabais sur les prix déjà réduits. Les retours sont gratuits. Et si on s’inscrit, on reçoit un rabais supplémentaire sur le prochain achat.

- À gapcanada.ca, les rabais-surprises de 50 % et plus sur la marchandise Gap sont très fréquents, de même que les codes promotionnels pour économiser encore plus, et des remises en argent qui augmentent avec le montant de nos achats.

- À ladernierechasse.com, des rabais importants sont proposés sur des vêtements techniques et des chaussures de plein air, souvent des saisons précédentes. La livraison est gratuite pour les achats de 200 $ et plus. Mais attention, par contre, les ventes sont finales. 

- À mec.ca, on retrouve dans la section «Liquidation» des vêtements et des articles pour le camping et le voyage vendus dans les boutiques MEC. La livraison est gratuite à partir de 50 $. Autres atouts, le site est simple d’utilisation et bien traduit.

Des gadgets technos

Pas besoin d’attendre le boxing day pour épargner sur les produits électroniques. Les sites des grandes surfaces comme Best Buy (bestbuy.ca) et La Source (lasource.ca) proposent des soldes à l’année en ligne. Sur le site de Bureau en gros (staples.ca), des articles sont aussi offerts en promotion à bas prix, dont même des paquets d’agrafes à un sou! On s’assure par contre de bien comparer les modèles similaires: sur un ordinateur par exemple, un petit détail peut faire une grosse différence de prix ou de performance. Dans le doute, on se déplace en magasin.

- À dx.com, on trouve des petits articles électroniques (étuis pour téléphone, adaptateurs, câbles, jouets) à des prix incroyables! Beaucoup de produits sont à moins de 5 $, frais d’envoi inclus. Deux inconvénients, toutefois: la qualité des produits est très variable, et la livraison peut prendre plusieurs semaines.

Des livres

On économise beaucoup en consultant l’onglet «Livre d’occasion» de la section «Livres» du site d’Amazon, amazon.ca. Vous avez une liseuse? Profitez des livres offerts à 1 $ ou même gratuitement: même des nouveaux romans sont en solde!

Des cadeaux originaux

Etsy.com, c’est un salon des métiers d’art mondial, ouvert à l’année, avec plus d’un million de vendeurs! On y trouve des idées de cadeaux pour toutes les occasions, des jeux, des vêtements brodés, des toiles personnalisées... Et on peut sélectionner les créateurs du Québec seulement, si on le désire. Autre avantage: en cas de problème, des responsables d’Etsy peuvent intervenir pour régler la situation.

Des billets d’avion

Quand on a un peu d’expérience de voyage et qu’on connaît bien la destination, magasiner ses billets d’avion en ligne permet de profiter de soldes-surprises et de tarifs de dernière minute. Avant de partir sur un coup de tête, on vérifie cependant si les prix incluent bien les taxes et les frais.

- À yulair.com, on peut s’inscrire pour recevoir des alertes quand des prix particulièrement bas sont affichés sur des vols à partir de Montréal ou de Québec.

- Google Flights (flights.google.com), c’est une façon rapide de faire un premier survol: on peut voir le prix des trajets pour différentes villes sur une carte du monde interactive. Et on peut en suivre l’évolution.

- L’application québécoise Hopper permet de réserver ses vols au meilleur moment, en analysant les tendances. Il suffit d’indiquer les dates prévues de notre voyage, puis de suivre les recommandations. On peut également entrer les coordonnées des passagers à l’avance pour faciliter l’achat.

Presque tout le reste

- Le géant de la vente en ligne Amazon permet de se procurer quasiment tout, pas seulement des livres! On peut même commander une grande gamme de produits d’épicerie non réfrigérés. Avant l’achat, on vérifie toujours si les articles sont vendus et expédiés par Amazon même ou par des marchands associés: les conditions de vente et les frais de livraison peuvent différer dans ce second cas. La section «Reconditionné» propose des rabais importants sur des articles usagés ou des boîtes ouvertes. Et on jette un coup d’œil en passant sur les aubaines du jour: on y trouvera peut-être ce qu’on cherche en solde.

- Sur eBay (ebay.com), tout le monde peut vendre des articles d’occasion. On y trouve maintenant aussi beaucoup de vendeurs professionnels offrant de la marchandise neuve. Vérifiez par contre le prix, le délai de livraison et la réputation du vendeur avant d’acheter.

Est-ce sécuritaire?

Les transactions sur Internet des sites réputés sont maintenant sécuritaires, mais mieux vaut toujours rester prudent.

Le service PayPal (paypal.com) agit comme intermédiaire entre vous et le vendeur en ligne, ce qui évite de donner directement votre numéro de carte de crédit au vendeur.

Attention aux contrefaçons: des boutiques et des applications vendent des copies de produits de marque (vêtements griffés, écouteurs, etc.). Assurez-vous de bien taper l’adresse du site officiel des magasins! Et si on trouve un prix très bas sur des produits griffés, on se méfie!

Prenez en compte le taux de change quand vous faites des achats en devises étrangères: ce qui est important, c’est le montant final qui apparaîtra sur votre relevé de carte de crédit.

Si possible, magasinez sur les sites canadiens (à amazon.ca et non à amazon.com, par exemple) pour avoir une bonne vue des produits livrables au Canada, et en dollars canadiens! Il peut arriver en effet qu'on se voie imposer des frais de taxe et de dédouanement élevés pour certains achats en ligne en provenance de l’étranger.

Informez-vous des politiques de retour et d’échange si la marchandise ne convient pas, en vérifiant spécialement qui devra payer les frais de retour.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Acheter en ligne, c’est mieux?

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires