Un air des Fêtes à Woodstock

Woodstock

Avec ses maisons typiques de la Nouvelle-Angleterre, plusieurs datant du XIXe siècle, son Green, un terrain oval dont le modèle se retrouve dans plusieurs villes américaines, sa rivière vive et le pont couvert qui l’enjambe, Woodstock ressemble à un village miniature comme ceux que l’on pose au pied du sapin.

Quel meilleur prétexte pour découvrir ce trésor qu’est la grande fête du Woodstock Wassail Weekend qui a lieu, comme chaque année depuis 25 ans, la seconde fin de semaine de décembre? Les festivités s’échelonnent du vendredi au dimanche et se déroulent sous les auspices d’une armée de bénévoles, soit le village entier, pour offrir aux visiteurs un programme d’activités diverses. Ainsi, sur le tableau noir du Woodstock Town Crier, vous pourrez lire que l’on invite les petits (et les grands) au déjeuner de crêpes en compagnie du père Noël, qu’une chorale new-yorkaise se produira à la First Congregational Church, que le concert Christmas Carols sera présenté à l’hôtel de ville, etc.
 
L’attraction qui connaît le plus de succès est certainement l’Historic Home Tour. Pour l’occasion, des résidants de magnifiques maisons au cachet patrimonial, fort bien préservées, ouvrent leur porte aux visiteurs. À l’achat du billet, on vous remet une paire de pantoufles bleues à enfiler à l’entrée de chaque maison (pas besoin de retirer ses bottes!). Certaines demeures sont meublées comme à l’époque où elles furent construites; d’autres ont su fusionner l’authenticité au confort moderne. Et d’une belle à l’autre, on déambule au pas de sénateur. En chemin, on croise d’autres visiteurs, et des effluves de cidre chaud (sans alcool), parfumé à la cannelle, embaument l’air… On découvre bientôt que des enfants ont installé une table sur leur galerie et vendent cette boisson chaude et réconfortante. Douceur de vivre au rythme d’autrefois…



Pages :