Las Vegas autrement

Las Vegas autrement

iStock Photo

De plus en plus d'hôtels de Las Vegas proposent des attractions de toutes sortes, y compris des plus insolites. Ainsi, on peut s'offrir une balade en gondole sur les canaux de l'hôtel Venetian ou monter la tour Eiffel de l'hôtel Paris (une réplique à demi-échelle). Mais surtout, il ne faut pas manquer les jardins botaniques du Bellagio. Grâce à une équipe de 120 jardiniers et paysagistes, ces superbes plantations changent d'allure à chaque saison. Après la thématique des moissons (en automne), on y découvre celle des Fêtes (tout décembre), puis celle du Nouvel An chinois, qui en met plein la vue. On en profite pour jeter un œil sur les superbes décorations en verre de Murano (dans le hall d'entrée) et visiter la galerie d'art, qui propose régulièrement des expositions prestigieuses.

Ensuite, on se dirige vers le sud de la Strip par le tram aérien Aria Express (gratuit), qui fait la navette entre le Bellagio, le Crystals (l'hôtel Aria) et le Monte-Carlo. En continuant dans cette portion sud, on peut s'arrêter voir l'exposition sur le Titanic, présentée à l'hôtel Luxor, ou l'impressionnant Shark Reef du Mandalay Bay. Très populaire, ce vaste aquarium abrite des raies géantes, des tortues de mer et plusieurs requins, que l'on admire au milieu de tunnels translucides. Impressionnant!

L'après-midi, si on veut rester au frais, on peut faire du lèche-vitrines dans les nombreuses galeries marchandes. Certaines déploient des décors si époustouflants et de telles quantités de boutiques luxueuses qu'on s'y sent comme des stars. Quelques exemples? L'Esplanade du Wynn, les boutiques du Forum (au Caesars Palace) ou le centre commercial Crystals (The Shops at Crystals), qui regroupe une cinquantaine des plus grands couturiers et bijoutiers. Il faut le voir pour le croire!

Papilles et paillettes

On ne le sait pas toujours, mais Las Vegas se classe maintenant parmi les petits paradis des gourmets aux États-Unis. Plusieurs hôtels (dont le Mandalay Bay, le Bellagio, le MGM Grand, le Venetian, le Caesars Palace et le Wynn) proposent des expériences gastronomiques mémorable, concoctées par les plus grands chefs américains et européens (Alain Ducasse, Wolfgang Puck, Guy Savoy, Joël Robuchon).

Souvent, ces grands nom de la cuisine y possèdent leur restaurant signature haut de gamme et d'autres adresses plus conviviales, où ils réinventent des classiques à leur manière. Et comme certains hôtels recrutent aussi les meilleurs sommeliers et mixologues, il y a de quoi s'offrir de beaux cocktails également! Situé sous un immense lustre haut de quelques étages, le Chandelier Bar de l'hôtel Cosmopolitan est l'endroit idéal pour faire sauter les bouchons de champagne, par exemple... On peut poursuivre avec un succulent gueuleton de fruits de mer au restaurant Lakeside du Wynn, ce qui permet d'admirer au passage les illuminations sur son «Lac des rêves».

Le soir venu, profitons de l'incroyable énergie nocturne de Las Vegas! Devant chaque hôtel, néons et lumières brillent de tous leurs feux, quand il ne s’agit pas de flammes, carrément! En effet, à quelques reprises dans la soirée, le volcan devant l’hôtel Mirage entre en éruption, crachant ses éclats de lave (simulés) à une quarantaine de pieds dans les airs. À tous les quarts d’heure également, des milliers de jets d’eau se déclenchent en cascades dans les fontaines du Bellagio, formant une chorégraphie aquatique synchronisée avec la musique. Magique!

Pourquoi ne pas célébrer aussi la créativité québécoise, tellement à l'honneur à Las Vegas? C’est l'occasion rêvée d'aller voir Céline Dion au Caesars Palace (en réservant à l'avance) ou d’assister à l’un des nombreux spectacles permanents du Cirque du Soleil: les ballets aquatiques d'O (au Bellagio), les prouesses acrobatiques de Kà (au MGM Grand) ou le spectacle Love, qui met en vedette la musique et l'univers fantaisiste des Beatles (au Mirage).

L’appel du désert

Las Vegas est une surprenante oasis, encerclée de beaux déserts. Pour les voir de plus près, on loue une voiture (décapotable, pourquoi pas?) et on se rend au canyon de Red Rock. En empruntant la route panoramique qui traverse cette réserve naturelle, on serpente à travers d'étranges montagnes striées de gris, de noir et de rouge (à cause du fer). En y allant en matinée ou en fin de journée (il fait moins chaud), on peut aussi découvrir ces paysages à pied ou à vélo.

Cap ensuite sur la «Vallée de feu» (Valley of fire)! Un parc d'État tout à fait spectaculaire, où l'on découvre des pétroglyphes et d'anciens arbres pétrifiés, sans parler de toutes ces étranges «flammes» de pierre, trouées et ciselées par l’érosion (parks.nv.gov, onglet «parks», puis «valley-of-fire» et redrockcanyonlv.org)

Si on souhaite en voir plus, rien ne nous empêche de pousser un peu plus loin et de partir en excursion vers Bryce Canyon (dans l'État voisin de l'Utah) ou vers le Grand Canyon, en Arizona, à 450 kilomètres de Las Vegas. On peut même le découvrir en hélicoptère! Quant aux amateurs de golf, une soixantaine de parcours s’offrent à eux autour de Vegas, dont plusieurs signés par des concepteurs renommés. De plus, Las Vegas vient d'hériter d'une nouvelle équipe de hockey de la LNH – les Golden Knights –, qu'on pourra voir à l'œuvre dès cet automne au nouveau T-Mobile Arena!

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Las Vegas autrement

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

3

Commentaires

Vacances de découverte

Excellent choix de vacance mais faut planifier un bon 10 jours pour en profiter en visiter sans se fatiguer

visite à vegas

Si suis allé trois fois déjà je pense y retourner une autre fois.

Pour être allée à Vegas 4

Pour être allée à Vegas 4 fois...mais en lisant votre article, j'ai encore le goût d'y retourner.
Tout ce que je viens de lire est la vérité à propos de Vegas. Il n'y a pas que les casinos!