Fort Myers et l’archipel de Sanibel: la Floride autrement

Fort Myers et l’archipel de Sanibel: la Floride autrement

Nathalie De Grandmont

Moins connue que les environs d’Orlando ou de Miami, la région de Fort Myers borde le golfe du Mexique, entre Naples et Sarasota. Centrale, la station balnéaire de Fort Myers est idéale pour rayonner aux alentours, avec les îles de Sanibel en face, et Naples ou Sarasota à moins de 100 milles de chaque côté. Une journée dans cette dernière ville permet, par exemple, de découvrir le Myakka River State Park, où alligators, ibis, hérons et des dizaines d’espèces d’oiseaux s’ébattent au milieu de marécages floridiens typiques. Pour en prendre la pleine mesure, on le visite à bord d’un aéroglisseur ou sur les passerelles aériennes. 

Ensuite, on rejoint le centre de Sarasota et son Ringling State Art Museum of Florida. Cette ancienne résidence d’hiver du couple Ringling, devenu riche grâce à son cirque dans les années 1920, abrite maintenant un musée du cirque, un superbe jardin de roses et l’ancien manoir familial, inspiré d’un palace vénitien. Aussi somptueux dehors que dedans, l’endroit nous plonge dans l’ambiance des années folles avec ses planchers de marbre et ses lustres de cristal. Les chapeaux et les vêtements d’époque sont même encore dans les penderies!

Le lendemain, on prolonge le voyage dans le passé en explorant le centre de Fort Myers, le River District. Avec son éclairage vieillot et ses nombreux immeubles du début du XXe siècle, ce quartier dégage un charme rétro indéniable, surtout quand on prend le temps d’entrer dans ses galeries d’art, ses boutiques vintage et chez ses antiquaires. À midi, le restaurant Ford’s Garage, qui rend hommage à l’industriel Henry Ford, est parfait pour casser la croûte. Son menu reprend tous les grands classiques américains, à déguster dans un décor très sympatique: murs de brique, boiseries et nombreux clins d’oeil au passé!

Suite logique de notre lunch, on part ensuite à la découverte du domaine où Henry Ford et son ami Thomas Edison passaient l’hiver à la Belle Époque. Le célèbre inventeur y travailla plusieurs années, notamment sur des expériences botaniques. Le site regroupe plusieurs résidences historiques, dont celles des deux compères, décorées avec les meubles et objets d’origine, de même qu’un musée rempli d’inventions de toutes sortes, l’ancien atelier d’Edison, où s’entassent des centaines de flacons et d’instruments, et un magnifique jardin d’orchidées, d’espèces tropicales rares et de figuiers géants, car Edison et sa femme s’intéressaient beaucoup aux plantes. 

Le lendemain, on s’offre un peu de repos sur l’une des 25 plages de Fort Myers Beach. On est deux? Le romantique Lovers Key State Park, auquel on accède par un trottoir piétonnier, s’avère l’écrin parfait pour les amants de la nature, qui peuvent y ramasser des coquillages, pique-niquer et se baigner. En se baladant en kayak ou à vélo (les deux sont offerts en location), on aperçoit en plus les nombreux dauphins et lamantins qui fréquentent les îles coralliennes toutes proches. 

Si on est en famille ou avec des amis, on opte pour le Lynn Hall Memorial Park. Accessible en trolley, il jouxte la zone piétonne de Times Square, où abondent restaurants et boutiques. Sa plage très animée, idéale pour les bains de soleil et la baignade, fera également le bonheur des pêcheurs et des volleyeurs. D’ailleurs, pourquoi les amateurs de sport n’en profiteraient- ils pas pour assister à un match des Red Sox de Boston? Chaque année en mars, la célèbre équipe de baseball s’entraîne ici et livre des matchs amicaux dans le stade du JetBlue Park!



Pages :

1

Commentaires

Beaucoup de souvenirs.....

Je suis allée à Fort Myers Beach durant 20 ans et ce 6 mois par année, Je connais bien ainsi que les alentours.
Naples, Sanibel, Captiva, Cape Coral, Sarasota, etc.