En vacances à Haïti

En vacances à Haïti

iStockphoto.com

L’Île à Vache

Aux Cayes, parmi 50 motos-taxis, Fanfan, dont le prénom n'a rien à voir avec la virile mâchoire, se fait le plus charmant et le plus insistant. Ma mère craque. Mais je lui expose les dangers. En vérité, j’ai passé des heures au téléphone pour dénicher un transport entre le terminus et le port. Monsieur Valentin a beau être moins sexy, c’est dans son vieux camion déglingué que je compte monter. Ma mère abdique: à regret, elle dit au revoir à son Fanfan et regarde, mélancolique, les petites motos chinoises valser autour des trous dans la route. Je me sens comme une mère qui a privé sa fille d’une sortie au cirque. 

Le traversier qui nous mène à l’Île à Vache est en vérité un ancien bateau de pêche qui sent l’huile à plein nez. À mi-chemin, tout s’éteint. Je mesure soudainement l’immensité de l’océan. Pour éviter la nausée, je respire à travers le coton de mon chandail. Ma mère, nullement incommodée, prend des photos, trop heureuse de cette mésaventure à la Robinson Crusoé. Nous arrivons au paradis perdu au bout d’une heure et demie… et personne ne s’en formalise. 

Nous voilà donc sur l’île du bonheur, à Abaka Bay, l’une des 50 plus belles plages du monde, selon CNN. C’est vrai que ses maisonnettes roses, posées sur un ruban de poudreuse le long d’un bord de mer turquoise, font rêver. Pour ajouter au délice, nous ne sommes que 12 clients. Chaque jour, en explorant l’île à pied – il n’y a pas de route, pas de voiture et pas d’électricité –, nous faisons connaissance avec une ribambelle d’enfants qui s’amusent des deux Blanches en visite. Et nous découvrons qu’ils sont plusieurs insulaires à offrir le gîte. 

De fait, pour relancer le pays, le gouvernement de Michel Martelly (l’ex-chanteur devenu président) mise sur le tourisme de contenu – par opposition au tourisme de tout-inclus – dont font partie les plages, les montagnes, la gastronomie, la culture, l’artisanat… et les gens. Actuellement, 300 000 personnes visitent Haïti chaque année. Sur l’autre portion de l’île, nommée République dominicaine, c’est plus de 4 millions, et 23 millions dans toute la Caraïbe… 



Pages :

1

Commentaires

article «En vacance à Haïti»

Bravo et merci, j'ai fait plusieurs voyages à Haïti (je suis trésorier de la Fondation Haïti Partage) et j'ai vécu les sensations que vous avez décrites à plusieurs reprises. J'ai beaucoup apprécié votre texte imagé et vos descriptions vivantes. Merci