En vacances à Haïti

En vacances à Haïti

iStockphoto.com

La perle des Antilles 

Si nous avions choisi la République dominicaine, les souhaits de «bon voyage» auraient fusé. Mais Haïti? Pauvreté, violence, désordre social et tontons macoutes… tout y est passé, sans oublier le séisme (le goulougoulou, disent les Haïtiens). Comme si la terre tremblait encore, près de cinq années plus tard! Personne pour nous parler des beautés de cette ancienne «perle des Antilles». Rien au sujet de l’inoubliable poulet aux nwa. Pas une seule référence aux fameuses bananes plantains frites qui rendront mémorables nos virées sur des plages blanches et bleues. Personne pour souligner qu’en avril le climat est parfait. Rien au sujet des chants créoles ou des mangues chaudes et sucrées. Et, surtout, pas un mot au sujet des Haïtiens, dont gestes et paroles sont branchés sur le coeur… souvent leur unique richesse. À écouter les commentaires – et les silences – de notre entourage, je commençais secrètement à regretter notre choix de destination. Après tout, très peu de gens se rendent sans le soutien d’une agence dans ce pays secoué par autant de crises politiques que de catastrophes naturelles. 

Pour la petite histoire, j’ai deux mères. Maman, qui m’a élevée, et Marie, qui m’a mise au monde. J’avais 25 ans quand j’ai connu Marie. Elle en avait 50 et, plus de 20 ans plus tard, nous aimons toujours voyager ensemble. Marie voulait visiter un ami qui travaillait à Pétionville, la banlieue chic de Port-au-Prince. L’occasion était rêvée. Jusqu’à ce que l’ami soit dépêché au Maghreb 10 jours avant notre arrivée! Par chance, il nous avait laissé ses clés. Avec le lot venaient le jardinier, la cuisinière, la femme de ménage, la piscine creusée… et les gardes armés, 24 heures sur 24! Tout cela se révélera fort agréable. Mais au bout de 48 heures, nous voudrons voir du pays! 



Pages :

1

Commentaires

article «En vacance à Haïti»

Bravo et merci, j'ai fait plusieurs voyages à Haïti (je suis trésorier de la Fondation Haïti Partage) et j'ai vécu les sensations que vous avez décrites à plusieurs reprises. J'ai beaucoup apprécié votre texte imagé et vos descriptions vivantes. Merci