Découvrez l'Argentine

istockphoto.com

Devenue très abordable depuis la crise économique de 2001-2002, l’Argentine, quoique lointaine, attire de plus en plus de Québécois. Comme Paris, Rome ou Londres, la capitale Buenos Aires déploie suffisamment de charme et d’attraits divers pour justifier un séjour d’une semaine. Par ailleurs il faut prévoir beaucoup de temps pour se déplacer dans ce pays où la distance a de l’importance…

Buenos Aires : mosaïque de quartiers

L’ambiance et l’allure de Buenos Aires sont extrêmement agréables. On aime arpenter l’avenida 9 de Julio, que l’on dit la plus large du monde, et se balader dans ses nombreux espaces verts, surpris par la dextérité des promeneurs de chiens qui tiennent chacun une dizaine de cabots en laisse. C’est la larme à l’œil que l’on assistera à la manifestation hebdomadaire des mères qui marchent en silence sur la Plaza de Mayo, en face de la Casa Rosada, résidence du chef d’État argentin, pour dénoncer la disparition de leur fils sous la dictature.

Et quoi encore? Faire du lèche-vitrines sur la calle Florida ou aux superbes Galerias Pacifico. Flâner dans le quartier récemment revitalisé de Puerto Madero. S’imprégner de la couleur de La Boca, quartier d’abord peuplé au milieu du XIXe siècle par les immigrants du Pays Basque français et les Italiens de Gênes. Manger ou prendre un verre dans Palermo, le Plateau Mont-Royal de Buenos Aires où bars et restaurants branchés abondent!

Le dimanche, il faut s’attarder au marché aux puces très couru de la Plaza Dorrego, dans San Telmo, un quartier déserté par l’élite à la fin du XIXe siècle, mais récemment remis à la mode par de jeunes professionnels urbains. On explorera aussi les nombreux musées, dont celui consacré à Eva Peron, et les galeries d’art ouvertes tard le soir le dernier vendredi du mois.

Incontournable: un spectacle de tango, bien sûr! Mais, contrairement à ce que l’on peut penser, un vrai bon club de tango est aussi rare à trouver à Buenos Aires qu’une authentique cabane à sucre au Québec! Les autocars de touristes débarquent au El Viejo Almacen; on y sert un tango qui tient à la fois de la gymnastique et du french cancan… On peut aussi voir des représentations de rue dans les quartiers fréquentés par les touristes, comme celui de La Boca.

Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Découvrez l'Argentine

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

1

Commentaires

Buenos Aires

Très belle ville mais attention aux voleurs(pickpockets) car ils sont partout! Les femmes ne doivent porter aucun bijou en or ou en argent sinon elles deviennent des proies faciles. Il y a beaucoup de règles de sécurité à observer sans quoi vous vivrez un cauchemar. Ne faire que des visites organisées avec guides. Il n'est pas recommandé de sortir et se promener sur la rue le soir à moins de prendre un taxi commandé par l'hôtel où le restaurant! La prudence est de mise en tout temps.