Bali, l'île des dieux

Bali, l'île des dieux

iStockphoto.com

Plongée et prière à Nusa Dua

Pour prendre le pouls de Bali, mieux vaut commencer son séjour en bord de mer, ne serait-ce que pour se remettre du long vol et s’habituer au décalage horaire. Plutôt que la station balnéaire de Kuta, réputée pour son animation nocturne, ou sa voisine, Seminyak, qui compte plusieurs boutiques, spas et hôtels chics, on opte pour la péninsule de Nusa Dua, plus tranquille, bordée par une plage de sable doré et quelques hôtels assez haut de gamme. Avis aux amateurs: le secteur est propice à la plongée, avec une barrière de corail juste en face! Plusieurs compagnies proposent également des excursions nautiques à partir des ports de Benoa, de Sanur et de Padangbai, entre autres.

Étonnamment, même dans ces stations balnéaires très modernes, l’hospitalité et les traditions balinaises sont partout présentes. Des statues de personnages étranges semblent nous attendre à chaque tournant. La spiritualité occupe une telle place qu’on voit même des temples dans les hôtels, où les employés viennent se recueillir. Contrairement au reste de l’Indonésie, à majorité musulmane, les Balinais pratiquent une version locale de l’hindouisme teintée d’animisme, d’où leur attitude très pacifiste.

Sur la péninsule, un crochet vers le temple d’Ulu Watu s’impose. Particulièrement spectaculaire au coucher du soleil, il est perché au sommet de falaises vertigineuses au pied desquelles se fracassent des vagues impressionnantes, prises d’assaut par les surfeurs chevronnés. En soirée, on s’arrête au village de Jimbaran, où les restaurants de fruits de mer (warungs) se succèdent le long de la plage sur plus d’un kilomètre. On y choisit ses poissons ou crustacés frais dans des bassins à l’entrée et on les déguste sur la plage, à la lueur des lanternes.



Pages :

2

Commentaires

terrorisme

Je suis étonnée que vous parliez du seul côté idyllique de Bali. Il faudrait faire une mise en garde pour que les gens sachent qu'en 2002, il y a eu un attentat terroriste qui a fait 202 morts et en 2005 un autre attentat a fait 20 morts. Dernièrement, le 14 janvier 2016, un attentat à Jakarta a fait 7 morts.

L'Indonésie est le plus grand pays musulman et avec tous les attentats terroristes qui ont lieu un peu partout, il faut cesser de montrer seulement le beau côté des destinations, il faut aussi parler des risques encourus.

@Nicole Roy: C'est pas pour

@Nicole Roy: C'est pas pour autant qu'il faut arrêter de vivre... Les risques dont vous parlez font, hélas, partie de notre monde aujourd'hui et en tant que quelqu'un qui vie à Bali depuis trois ans, je peux vous assurer que ce risque là est bien plus élevé à Paris ou Londres qu'il ne l'est à Bali.