Pages :

Traitement et prévention

L'hormonothérapie, efficace et sécuritaire

L'hormonothérapie est efficace et sécuritaire pour diminuer les bouffées de chaleur et les problèmes associés à la perte hormonale. Et plus l’hormonothérapie est commencée tôt, plus elle procure des bénéfices.

L'hormonothérapie, efficace et sécuritaire

iStockphoto.com

Pour pallier les effets de la perte hormonale liée à la ménopause et atténuer les symptômes, les médecins recommandent habituellement l’hormonothérapie de remplacement (HTR), qui consiste en l’administration d’oestrogène et de progestérone sous diverses formes. 

Le hic: depuis que l’étude américaine Women’s Health Initiative (WHI) a conclu, en 2002, que l’HTR pouvait augmenter les risques de cancer du sein et causer des accidents cardiovasculaires, les femmes hésitent à y recourir. À tort. «L’étude a créé un vent de panique, explique la Dre Sylvie Demers, qui est aussi biologiste, chercheuse, fondatrice du Centre ménopause-andropause Outaouais et auteure du livre Hormones au féminin: repensez votre santé. Pourtant, après analyse, on se rend compte qu’il n’y a rien d’alarmant. D’abord, il faut savoir que plus de 60% des participantes avaient au-delà de 60 ans au début de l’étude, et qu’elles présentaient des problèmes de santé. De plus, la dose d’hormones prescrite était relativement forte, ce qui n’est pas le cas dans la réalité. 

Enfin, l’étude a démontré que ce sont les progestines provera, des substances artificielles, et non les oestrogènes, qui augmentaient le risque de cancer du sein. L’acétate de médroxyprogestérone était aussi dommageable, ce qu’on savait déjà. Il faut donc simplement choisir les bonnes hormones pour éviter les effets nocifs. En ce domaine, les hormones féminines bio-identiques se démarquent. Il s’agit de l’oestradiol-17 beta transdermique et de la progestérone micronisée administrée par voie orale.

Produites à partir des stérols de la fève de soja, elles ont la même formule chimique que celles d’origine humaine et, par ricochet, se comportent de la même façon dans l’organisme. Bien dosées, elles sont très efficaces pour diminuer non seulement les bouffées de chaleur, mais aussi les problèmes associés à la perte hormonale, et ce, de façon sécuritaire. Sans compter que les formules transdermiques minimisent grandement les risques. Des études cliniques ont en effet démontré que l’oestradiol-17B transdermique à doses d’hormonothérapie n’accroît pas le risque de thrombo-embolie veineuse, même chez des femmes ayant une prédisposition génétique, comme le font les oestrogènes pris par voie orale.» 

7

Commentaires

Estrogel

Je prends en application le produit l'estrogel depuis 7 ans dans mon cas ce produit m'aide à passer cette période pas facile.

hormothérapie

Mon médecin dans les années 2000 trouvait qu'il y avait une panique injustifiée quant aux conséquences possibles de l'hormonothérapie. Selon lui une femme ayant eu des enfants, n'ayant pas d'antécédents de maladie vasculaire et surtout ne fumant pas était une candidate à hormonothérapie. Quant à lui il me la conseillait et ce jusqu'à un âge très avancé car les bénéficies sur la santé des os et du cœur contrebalançaient très positivement les risques appréhendés. Je l'ai écouté et je ne l'ai jamais regretté !

hormonothérapie "bio-identique"

Grâce à mon acupuncteur, j'ai rencontré le médecin Caroline Lapointe et depuis juillet 2011, je profite des grands bienfaits de l'hormonothérapie bio-identique!
Il n'y a aucune raison de se priver de cette aide qui existe pour nous rendre la vie plus agréable, avec un suivi périodique, je suis en confiance et je vis tellement mieux cette étape difficile de ma vie.

Les hormones bio identiques et la qualité de vie

Le DrDemers me suit depuis plus de 5 ans. Après une hystérectomie, les hormones bio identiques m'ont redonné une belle qualite de vie, un sommeil réparateur, sans parler des bienfaits pour la peau et autres. Je me sens jeune et en pleine forme.

Sylvie Demers

Urgence!!!! Comment faire pour rencontrer Dr Sylvie Demers?

Sylvie Demers

Bonjour Julie,

Vous pouvez contacter Dre Julie Demers à son bureau de consultation:

Centre ménopause-andropause Outaouais

182, rue Montcalm 
Gatineau (Province de Québec)
Canada 
J8Y 3B5
tél.: 819-771-1936

Bonne journée!

Quoi faire?

Je suis de Rivière-du-Loup et je commence à utiliser l'hormonothérapie bio-identique. Je dois me rendre à Québec rencontrer le Dr Denis Blouin pour une dose adéquate, car mon médecin dit que ce n'est pas dosable. J'ai une amie de 32 ans qui vit avec le symptôme des ovaires polykistiques et elle souffre d'une "barre" dans le bas du dos depuis 1 an au moins et fait un lien avec son cycle menstruel, car ça devient beaucoup plus douloureux. Son médecin lui dit que ce n'est pas possible et il ne connaît pas les hormones bio-identiques. Après avoir passé une panoplie de test, on lui dit qu'elle n'a rien et que c'est sûrement musculo-squelettique. Après avoir lu le livre Hormones au féminin, je mettrai ma main au feu que sa douleur est dû à son débalancement hormonal. On n'a pas voulu lui donner un rendez-vous avec le Dr Blouin prétextant qu'elle avait 32 ans et que le Dr Blouin ne rencontrait que des femmes préménopausées ou ménopausées. Que doit-elle faire? Il faut qu'elle en est le coeur net.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

L'hormonothérapie, efficace et sécuritaire

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires