Vos impôts 2013

Vos impôts 2013

iStockphoto.com

Avec l’aide de Normand Verville, directeur général, planification fiscale et successorale pour le Québec au Groupe Investors, nous passons en revue les points à surveiller pour vos impôts en 2013.

Du côté d’Ottawa.

Super crédit pour premier don de bienfaisance (SCPDB). 

Afin d’encourager les Canadiens à donner davantage aux organismes de bienfaisance, le gouvernement fédéral a instauré ce nouveau crédit temporaire. Le SCPDB vient compléter l’actuel crédit d’impôt pour dons de bienfaisance en y ajoutant un crédit d’impôt de 25% à l’égard des dons monétaires de 1 000$ ou moins versés pour la toute première fois par un particulier. Celui-ci aura droit à un crédit fédéral de 40% sur les dons de 200$ ou moins et à un crédit fédéral de 54% sur les dons qui excèdent 200$, sans toutefois dépasser 1 000$. «Vous serez considéré comme ayant fait un premier don si votre conjoint et vous n’avez pas réclamé le crédit d’impôt pour dons de bienfaisance relativement à une année d’imposition postérieure à 2007», précise M. Verville. Le SCPDB s’appliquera aux dons faits depuis le 21 mars 2013. Il ne pourra être réclamé qu’une seule fois, pour l’année d’imposition 2013 ou pour une année suivante, jusqu’en 2018.

Crédit d’impôt pour l’exploration minière à l’égard des actions accréditives.

Le fédéral a reconduit le crédit d’impôt de 15% non remboursable sur certaines dépenses d’exploration minière relatives aux actions accréditives. Ce crédit temporaire s’applique aux ententes d’actions accréditives conclues avant le 1er avril 2014.

Abolition de la déduction des dépenses de location d’un coffre-fort.

Cette mesure entrera en vigueur pour l’année d’imposition 2014. En tant que particulier, il vous reste cette année (2013) pour inclure, dans vos frais de placement, le coût de location d’un coffre-fort dans une banque ou une caisse populaire.

Par ailleurs, plusieurs lecteurs se demandent ce qui se passe avec le crédit d’impôt fédéral de 15 % pour fonds de travailleurs (Annexe 1, ligne 413), qu’Ottawa a décidé d’éliminer. Rappelons que le Fonds de solidarité FTQ et le Fondaction de la CSN sont directement visés par cette mesure. M. Verville le souligne, c’est en 2015 que ce crédit d’impôt commencera à diminuer. Il s’établira alors à 10%. En 2016, il descendra à 5% avant de disparaître en 2017. «Vous disposez donc de deux années (2013 et 2014) pour profiter pleinement de l’avantage fiscal que procure un placement dans le Fonds de solidarité ou le Fondaction», dit l’expert.

Enfin, si vous êtes propriétaire d’une PME, vous savez sûrement que vous pouvez avoir droit à une déduction maximale de 750 000$ applicable au gain en capital résultant de la vente de vos actions. À compter de l’année d’imposition 2014, cette déduction augmentera à 800 000$, puis elle sera indexée à partir de 2015.



Pages :

3

Commentaires

Les infod donnés aide

Les infod donnés aide beaucoup a planifier comment surveiller notre impot.

Structure de la contribution santé

C'est vraiment n'importe quoi.

Par exemple, mon voisin gagne 40 000$ par année et paye une contribution santé de 100$. De mon côté, je gagne 42 000$ par année et ma contribution santé passe à 200$. Pour 2000$ de plus de revenus, je paye le double de mon voisin. Pis encore, mon voisin d'en face gagne 130 000$ par année et sa contribution santé est la même que la mienne, soit 200$.

Ce n'est absolument pas progressif. On s'attaque surtout à la classe moyenne avec des structures comme celle-ci.

Les augmentations de cette contribution santé se font sur une base de 2000$: entre 18 000$ et 20 000$, et entre 40 000$ et 42 000$, la contribution est doublée, tandis qu'entre 130 000$ et 150 000$ elle est multipliée par 5.

Gilles Paquette
Québec

impots 2013

Il y a erreur pour le crédit d'impot pour la réalisation de travaux de rénovation résidentielle (ÉcoRénov)
Le premier $2500.00 n'est pas admissible