Quel est votre profil d’épargnant retraite?

Olu Eletu via Unsplash

En juin dernier, Retraite Québec publiait d’intéressants résultats d’un sondage portant sur les connaissances et les comportements des gens en matière d’épargne-retraite. Il en ressort que les travailleurs prévoient entamer leur retraite en moyenne à 62,2 ans, de manière progressive. Ils ont l’intention de combler leur diminution de revenus au moyen de l’épargne personnelle. D’ailleurs, deux sur cinq d’entre eux se sont fixé des objectifs d’épargne et ont un plan de retraite.

L’exercice de Retraite Québec met aussi en lumière le peu de connaissances des règles des régimes de retraite gouvernementaux. Seulement 2 % des personnes interrogées ont réussi à répondre correctement à ce petit quiz:

1) Quelle est l’espérance de vie moyenne d’un Canadien? 

2) À partir de quel âge minimal peut-on recevoir une rente de retraite du Régime de rentes du Québec (RRQ)?

3) À partir de quel âge minimal peut-on recevoir la pension de la Sécurité de la vieillesse du gouvernement fédéral?

4) Quel est, approximativement, le montant maximal annuel de la pension de la Sécurité de la vieillesse à 65 ans?

5) Quel est celui de la rente de retraite de la RRQ à 65 ans?

Vous trouverez les réponses au bas de cette chronique. Près de 70 % des répondants surestiment les montants octroyés par les régimes de retraite gouvernementaux et 40 % d’entre eux croient qu’ils ne peuvent toucher leur prestation de retraite qu’à partir de 65 ans.

À qui ressemblez-vous?

Ce sondage a permis à Retraite Québec de définir quatre profils d’épargnant pour la retraite. Vous reconnaissez-vous dans l’un d’entre eux?

-> Les optimistes 

Ils pensent épargner suffisamment, mais n’ont ni les connaissances ni le soutien d’un professionnel de la planification financière pour établir un plan d’épargne adéquat. Ils gagnent en général plus de 45 000 $ par an, ont au moins 50 000 $ en épargne personnelle, mais comptent plus qu’ils le devraient sur le régime de retraite de leur employeur.

-> Les prévoyants 

Ils pensent épargner suffisamment, ont de bonnes connaissances ou ont consulté un professionnel de la planification financière. En général, ils ont un salaire annuel de plus de 45 000 $ et vivent en couple.

-> Les imprévoyants 

Ils sont convaincus de ne pas épargner suffisamment pour la retraite, mais ne corrigent pas pour autant la situation en consultant un professionnel ou en se renseignant adéquatement. Ils gagnent en moyenne moins de 45 000 $ par an, vivent seuls, ont peu d’épargne et encore moins d’espoir de pouvoir se retirer tôt du marché du travail.

-> Les pessimistes 

Ils ont consulté un professionnel de la planification financière, ont des objectifs d’épargne ou se renseignent au mieux, mais estiment malgré tout qu’ils n’auront pas réussi à épargner suffisamment pour la retraite. Ils sont pour la plupart allophones et s’attendent à devoir travailler passé 65 ans.

Seulement un peu plus de la moitié des répondants à ce sondage ont consulté un professionnel de la planification financière. Pourtant, le sondage montre qu’aussitôt qu’ils le font, ils gagnent en confiance, en compétence et adoptent de saines habitudes d’épargne.

Les réponses du quiz

1) Autour de 85 ans.

2) 60 ans.

3) 65 ans.

4) Entre 6 000 $ et 7 000 $.

5) Entre 13 000 $ et 14 000 $.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Quel est votre profil d’épargnant retraite?

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

2

Commentaires

Supplément fédéral garanti devrait être ajouté aux réponses .

Ce supplément accroit de façon substantielle le revenu des personnes

qui ont un faible revenu de pension

Profil d’épargnant

Prévoyant