Quiz: consommateurs, vos droits

Quiz: consommateurs, vos droits

1. À la SAQ, vous achetez une bouteille de vin dont le prix affiché sur la tablette est de 15,75$. À la caisse, on exige 16,25$ sous prétexte que les prix viennent tout juste de changer. Quelle somme devez-vous payer?

a. 15,75$.

b. 16,25$.

c. 5,75$.

d. 0$.

Réponse: (c) La Loi sur la protection du consommateur (LPC) prévoit ce qui suit dans le cas des produits dont le prix est affiché uniquement sur les tablettes, comme à la SAQ: s’ils coûtent plus de 10$ et qu’il y a erreur en votre défaveur à la caisse, le commerçant doit d’abord corriger le prix de l’article pour le ramener à celui qui est affiché. Puis il doit vous consentir une réduction de 10$ sur le prix rajusté. Donc, ici: 15,75$ - 10$ = 5,75$. Par ailleurs, si le produit coûte 10$ ou moins, le commerçant doit vous le remettre gratuitement. Attention! La politique d’exactitude des prix ne s’applique pas lorsque chacun des articles en magasin est étiqueté. S’il y a erreur de prix, le marchand est tenu de vous vendre le bien au prix inscrit sur celui-ci, pas à celui affiché à la caisse.

2. Je viens d’acheter des parts d’un fonds commun de placement, mais je crois avoir pris une mauvaise décision. Puis-je faire annuler la transaction?

a. Oui, mais vous n’avez que 48 heures pour réagir.

b. Oui, mais seulement s’il s’agit d’un fonds du marché monétaire.

c. Oui, mais seulement si les parts ont été achetées auprès d’une banque canadienne.

d. Non.

Réponse: (a) Vous disposez seulement de deux jours pour résilier un contrat d’achat de parts de fonds communs que vous vous êtes procurées auprès d’un courtier, précise la Loi sur les valeurs mobilières. Pour ce faire, vous devez transmettre votre décision par écrit au courtier. «Cette disposition s’applique à toutes les sociétés de fonds communs qui font affaire au Québec», dit Sylvain Théberge, porte-parole de l’Autorité des marchés financiers. Cela inclut les grandes banques, les caisses Desjardins et les entreprises indépendantes.



Pages :