Mauvais soins: portez plainte!

Mauvais soins: portez plainte!

Le Protecteur du citoyen en deuxième recours

Vous êtes insatisfait des résultats de l’enquête du commissaire aux plaintes ou du médecin examinateur? Vous pouvez en appeler de leur décision. Vous avez alors 60 jours pour entamer la procédure, et le comité de révision de l’établissement dispose également de 60 jours pour vous faire part de ses conclusions. 

Toujours déçu? Vous devez alors vous tourner vers le Protecteur du citoyen. Mais sachez que ses pouvoirs sont limités. En effet: 

  • Le Protecteur du citoyen ne peut pas intervenir dans le cas des plaintes médicales. 
  • Ses recommandation ne sont pas exécutoires. L’établissement à propos duquel vous vous plaignez peut les ignorer. 
  • La décision du Protecteur du citoyen est finale. 


Pages :

5

Commentaires

Plainte

Si on veut porter plainte contre une infirmière en soins de pieds, à qui doit-on envoyer cette plainte?
Merci

INDIFFÉRENCE DU PERSONNEL DE L'URGENCE ÀU CENTRE HOSPITALIER

JE ME SUIS PRÉSENTÉE À L'URGENCE DE SHAWINIGAN-SUD LE 11 JUILLET VERS 20 HRS.
AU TRIAGE L'INFIRMIÈRE M'A PLACÉ SUR UNE CIVIÈRE DANS LE CORRIDOR NUMÉRO 32
LA DOCTORESSE MME LAMY A DONNÉ UN PREMIER DIAGNOSTIQUE VERS 22HRS:PIERRES À LA VÉSHICULE BILIAIRE...PAS D'EXAMENS EN ÉCHOGRAPHIE EN SCANNER OU NUCLÉAIREAVANT LE LENDEMAIN .
DOULEURS INSUPPORTABLES TOUTE LA NUIT CONTRÔLÉES MÉDIOCREMENT.OPÉRATION À 17 HEURES LE 12 JUILLET...SORTIE DE L'HÔPITAL LE 13 JUILLET À 10HRS.LES STAGIAIRES ET INFIRMIÈRES ME DISENT QUE J'AI TOUS LES SOINS EN MÉDICAMENTS CAR MON CAS N'EST PAS PRIORITAIRE...JE SOUFFRE TERRIBLEMENT PENDANT 17 HRS AVEC DES SUEURS ET DES FRISSONS

Porter plainte

Bonjour j'aimerais avoir l'accompagnement pour m'aider à rédiger une lettre

opération pour le coeur il y a 1 ans ue nous attendons pour l"op

il y a un ans que nous attendons pour l"opération pour des pontage et une valve du coeur qui coule et ce a chum de montréal merci

Comportement du médecin de mon père âgé ayant causé préjudices

Je suis sidérée du comportement du Dr de mon père de 85 ans; ma faute: étant vraiment soucieuse de la santé de mon père, je voulais parler à son médecin puisque celle-ci refuse de rencontrer les proches de son patient alors qu'il est incapable maintenant de se médicamentée tout seul, bref, je voulais lui dire la vérité sur son état et non ce qu'il prétend car c'est faux.Ma faute fut de prétendre auprès de la réceptionniste que j'étais travailleuse sociale. Cela est vrai mais pas auprès de mon père. Je lui ai dis la vérité dès qu'elle pris l'appel. S'en suivit, aux dires de mon père, une kyrielle de paroles qui en résultent un bris majeur de la qualité de relation avec mon père. Elle lui aurait dit:" méfiez-vous de votre fille", etc. Cela à généré une idée grave chez mon père qui en est venu à croire que je l'empoisonne. Je ne sais plus quoi faire, ayant tenté de clarifier ce qu'elle a dit à mon père, la Dr m'a rappelée mais refuse de me dire ce qu'elle lui a dit, se cachant derrière la confidentialité. Quels sont mes recours mis à part le collège des médecins. Est ce un dossier en diffamation ¿??