Des fraudeurs lorgnent votre épargne-retraite

iStockphoto.com

Cette petite annonce que vous pouvez voir dans les journaux ou sur Internet pique votre curiosité? Méfiez-vous! Car il s’agit d’un leurre lancé par une organisation criminelle ayant des ramifications internationales.

Jusqu’ici, plusieurs centaines de consommateurs canadiens sont tombés dans ce piège. Afin d’avoir rapidement de l’argent, ils ont troqué la propriété de leur compte de retraite immobilisé (CRI) ou de leur fonds de revenu viager (FRV) contre quelques milliers de dollars. Ensuite, ils n’ont plus jamais revu la couleur de leur épargne-retraite.

«Les gens qui éprouvent des difficultés financières à la suite d’une perte d’emploi, par exemple, peuvent être vulnérables devant ce type de sollicitation», prévient la sergente Annie Lussier, responsable de module au service des enquêtes sur la criminalité financière organisée, à la Sûreté du Québec.

Le mode d'opération

Le stratagème est relativement simple. Une fois que vous avez pris contact avec les filous, on vous fait remplir un formulaire pour transférer votre CRI ou FRV de votre institution financière à une société bidon qui dit administrer des caisses de retraite.

L’institution financière émet un chèque à votre nom, au montant du solde de votre CRI ou FRV. Vous remettez ce chèque signé aux filous qui, en contrepartie, vous donnent de 40% à 50% environ du solde de votre compte. Par la suite, l’organisation criminelle peut faire deux choses : déposer votre argent dans des comptes bancaires de compagnies coquilles ou encaisser votre chèque dans un centre d’encaissement.

«L’argent peut être payé comptant. Mais, habituellement, les criminels préfèrent effectuer une série de petits virements bancaires afin d’échapper aux vérifications que font les institutions financières», précise Madame Lussier. Le montant que garde l’organisation est dirigé vers des paradis fiscaux. Vous pouvez alors dire adieu à votre épargne-retraite.

Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Des fraudeurs lorgnent votre épargne-retraite

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires