Consentir aux soins de santé au nom de quelqu'un d'autre

Consentir aux soins de santé au nom de quelqu'un d'autre

shutterstock.com

Anita, âgée de 85 ans, vient tout juste d’apprendre qu’elle a un cancer des poumons. La vie ne lui donne vraiment pas de répit, elle qui est atteinte de la maladie de Parkinson et de nombreux autres maux. Lors de son dernier rendez-vous médical, son oncologue a pris le temps de bien lui expliquer le traitement médical et ses effets pour combattre son cancer. 

À 85 ans, Anita se sent très fatiguée et hésite à s’engager dans un combat contre une autre maladie d’autant plus qu’elle considère avoir eu une vie bien remplie et qu’elle aimerait rejoindre son mari, décédé depuis longtemps. 

Ses enfants sont sidérés, ils ne peuvent envisager que leur mère refuse les traitements de chimiothérapie proposés par son oncologue et se laisse mourir. Ils se posent la question suivante: peuvent-ils consentir aux soins au nom de leur mère âgée?



Pages :