Tout pour des rénovations réussies

Tout pour des rénovations réussies

iStockphoto.com

Paiement

S’il s’agit d’un contrat conclu avec un commerçant itinérant, ce dernier ne peut percevoir de paiement total ou partiel avant la fin du délai de 10 jours qui suit la signature du contrat – soit le temps dont vous disposez pour y mettre un terme –, à moins que vous ayez déjà reçu un bien, tels des matériaux. 

En revanche, si les travaux débutent immédiatement, le commerçant peut vous réclamer un acompte, mais il doit déposer l’argent dans un compte en fidéicommis jusqu’à la fin du délai de 10 jours. 

Le commerçant non itinérant peut, quant à lui, réclamer un acompte avant de commencer les travaux. Versez le plus petit acompte possible – 5 à 10% de la valeur totale des travaux. Par la suite, entendez-vous avec l’entrepreneur sur l’étalement des versements subséquents en fonction de l’avancement des travaux. N’oubliez pas de réclamer chaque fois un reçu signé où sont indiqués la date, le motif et le montant du paiement. Remettez le dernier versement (10 à 15% du coût total) seulement quand les travaux seront complètement terminés et à votre entière satisfaction. 



Pages :