Spécialistes de la rénovation recherchés

iStockphoto.com

L'électricien, le designer d'intérieur et l'ouvrier

L’électricien

  • Comment le trouver. Par le bouche-à-oreille, en consultant les sites Web de la Corporation des maîtres électriciens du Québec et de l’Association canadienne des entrepreneurs électriciens, qui affichent la liste de leurs membres, dans les Pages Jaunes, pour trouver les entreprises bien établies ou par l’entremise de votre entrepreneur.
  • Ce qu’il faut lui demander. Offre-t-il une garantie d’exécution de contrat, est-il titulaire d’une licence, maître de l’ouvrage et couvert par une assurance contre les accidents du travail? Quelle est sa formation? Depuis combien d’années est-il en affaires? Quelles garanties offre-t-il? Quelles sont les modalités de paiement?
  • Question d’argent. La rémunération en vigueur: de 60$ à 80$ l’heure pour la majorité des travaux. Pour les menus travaux, les tarifs forfaitaires sont très variables.
  • Demandez une évaluation écrite et plusieurs offres de service pour les mandats importants.

Le designer d'intérieur

  • Comment le trouver. Par le bouche-à-oreille, dans les foires commerciales, dans les magazines, par l’entremise de boutiques de décoration, de design et de meubles ou sur les sites de l’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec.
  • Ce qu’il faut lui demander. Est-il designer (détenteur d’un diplôme collégial et membre d’une association professionnelle) ou décorateur?  Quels seront l’échéancier de travail et les tâches effectuées à chaque étape du projet? Vous indiquera-t-il les fournisseurs, en plus de vous offrir ses conseils?
  • Question d’argent. Les designers peuvent être rémunérés selon un taux horaire ou un pourcentage sur l’ensemble du projet. Les tarifs varient beaucoup. Il est d’usage courant d’établir un échéancier de paiement et de verser un acompte pour la rémunération et le matériel. Les sommes versées pour les travaux réalisés sur commande, le rembourrage par exemple, ne sont pas remboursables.
  • Vous devez avoir des affinités avec le professionnel choisi.

L’ouvrier

  • Comment le trouver. Par le bouche-à-oreille, dans les Pages Jaunes, par l’entremise des centres de rénovation ou sur le site de CAA-Québec.
  • Ce qu’il faut lui demander. Offre-t-il une garantie d’exécution de contrat, est-il maître de l’ouvrage et couvert par une assurance contre les accidents du travail? Quelles sont ses qualifications? Est-il qualifié pour entreprendre des travaux de plomberie ou d’électricité? Son travail est-il garanti?
  • Question d’argent. La rémunération en vigueur: de 50$ à 75$ l’heure pour la plupart des tâches, selon les normes des regroupements professionnels. Les tarifs des travailleurs autonomes varient beaucoup en fonction de la tâche à effectuer et du lieu de travail.
  • De bonnes références ou le recours à des entreprises reconnues restent des
  • Tous n’ont pas la même expérience. Nombreux sont ceux qui arrondissent leurs fins de mois en exécutant de menus travaux...


Pages :