Le cellulaire: ça change pas le monde, sauf que...

iStockphoto.com

De la sécurité à la surveillance

De la sécurité à la surveillance

Évidemment, le téléphone cellulaire crée un sentiment de sécurité chez les utilisateurs. On aime bien l’avoir dans la voiture en cas de panne, les femmes le tiennent dans leur main lorsqu’elles doivent se déplacer tard le soir, les parents en achètent à leurs enfants afin de pouvoir les joindre partout. «Le cellulaire crée un sentiment de sécurité, soutient Pierre Doray. Mais il faut se demander si ce n’est pas un faux sentiment de sécurité: ce n’est pas parce qu’on a un téléphone cellulaire qu’on est nécessairement en sécurité!» Selon lui, le cellulaire est aussi… une laisse, qui risque d’être utilisée de manière abusive. De là à penser que le téléphone cellulaire pourrait être utilisé à des fins de surveillance, il n’y a qu’un pas. «Nous avons toute la technologie pour cela, dit André Caron. Mais je ne crois pas que les consommateurs l’accepteraient…»

En contrôle

Vous êtes régulièrement dérangé par les appels provenant de votre téléphone cellulaire? Pourquoi ne pas prendre les mesures qui s’imposent afin d’arrêter ce tourbillon? C’est faisable. «Les technologies permettent un nouveau comportement, explique André Caron, mais elles ne l’imposent pas. C’est toujours l’utilisateur qui a le dernier mot.»

Comment s’y prendre? En acceptant de ne pas être toujours disponible – tous les appels ne sont pas urgents – et en trouvant une manière de gérer ses appels. André Caron, pour sa part, y parvient très bien, car s’il a un téléphone cellulaire, il a choisi de ne pas donner son numéro. «J’ai décidé de ne pas être disponible à tout moment, pour tout le monde», dit-il. Et il n’est pas le seul! «Les gens commencent à adopter des stratégies qui leur permettent de ne pas être dérangé en tout temps», affirme Éveline Marcil. Les jeunes adultes sont de ceux-là. «Si les adolescents sont séduits par les téléphones cellulaires, les jeunes adultes dans la vingtaine, pour leur part, commencent à les trouver envahissants», dit-elle. Espérons que tous les utilisateurs de cellulaires en viendront à dompter le monstre…

Mise à jour: août 2008



Pages :