L'achat d'une voiture électrique, une bonne affaire?

L'achat d'une voiture électrique, une bonne affaire?

iStockphoto.com

À l’heure actuelle les véhicules électriques ne s’adressent pas à tout le monde. La Leaf vous a fait un clin d’oeil dès que vous l’avez entraperçue chez Nissan? Première voiture 100% électrique de production de masse débarquée sur notre continent il y a deux ans, la compacte à hayon héberge cinq passagers et se conduit comme n’importe quelle autre voiture conventionnelle. Sauf qu’elle le fait en silence. Et comme elle ne requiert aucune goutte d’essence, elle ne pollue pas – du moins, pas au tuyau d’échappement.

Mais son autonomie est, lors des beaux jours, inférieure à 160 km. Utilisez la climatisation en été ou, pire, le chauffage en hiver, et cette autonomie diminue considérablement. De quoi alimenter ce que les Américains appellent l’anxiety range – que l’on pourrait sans doute traduire par «se faire du mouron de distance»... 

En route, survient la panne... électrique? Oubliez l’idée de rejoindre, bidon en main, la station d’essence la plus proche. Car pour redonner vie à cette belle voiture électrique, c’est une prise de courant qu’il faudra dénicher... Il faudra ensuite patienter plusieurs heures, le temps de la recharge.



Pages :

12

Commentaires

Chevrolet Volt

Il me semble que vous auriez pu insister davantage sur la Volt. Renseignez vous. C' est le bon choix
à faire pour le moment.

Effectivement, l'achat d'un

Effectivement, l'achat d'un voiture électrique est quasiment inutile, si l'on songe à parcourir plus de 150 kms par jour. Et que dire de ces bagnoles, vendues très cher, si on a des charges à transporter = un rendement négatif.
Tant et aussi longtemps que l'autonomie de ces véhicules sera aussi limitée, il est inutile d'investir là dedans !

Auto électrique

65 milles kilo
plus long voyage Boisbriand Rimouski été 214 avant les bornes rapides L3
voyage fin novembre Boisbriand Cap- santé Marché de Noel fin Novembre neige
100 électrique avec Miev batterie 16 kw .
Je vous dis ayez pas peur de circuler avec votre auto électrique . La première fois on planifie un peu mais ensuite c'est simple car on connaît bien notre chemin . Moi je dis c'est la bonne affaire . Vous devez la conduire pour une semaine pour comprendre que votre auto essence n' est plus nécessaire . Allez voir les informations sur le site de Aveq Association véhicules électriques du Québec
un super site pour suivre auto électrique http://www.aveq.ca/forums.html
Gérald Fiola 100 % Électrique

Terminé l'époque dinosaure!

Une voiture électrique permet de couvrir tous les déplacements habituels. Il y a beaucoup de mythe à faire tomber! Soyez certain d'une chose après un achat, on comprend rapidement qu'on ne reviendra jamais en arrière avec un véhicule à essence!

Auto électrique

100% D'accord ! avec Albert et Gérald.
Essayez une auto électrique pour faire votre propre opinion et vous serez agréablement surpris ! Arrêtez d'écouter tout le monde, jugez par vous même

Auto électrique

Permettez-moi d'être en désaccord avec le paragraphe qui dit que l'auto électrique coûte le double d'une auto à essence de même catégorie. En exemple une Nissan Versa aussi équipée qu'une Nissan LEAF est après les rabais du gouvernement coûtera à peu près 8-10,000$ de moins. On est loin du double pour la LEAF qui est beaucoup plus agréable à conduire. L'idéal est de conduire une auto électrique et après vous faire votre propre opinion.

Voiture électrique diesel

Je m'étonne que l'on fasse l'éloge du diesel dans cet article alors que son utilisation est décrié partout en Europe et parciculièrement en France où même les systèmes supposés moins polluants on fait la preuve de leur inéfficacité et où les coûts de santé reliés à la pollution due au diesel atteint des sommets incroyables....curieux.

Auto électrique

Lorsqu'on achète une voiture, il faut penser qu'il va falloir la vendre un jour.
Si vous désirez la vendre dans 3 ans, les voitures semblables à ce moment pourraient faire plus de 25% de Kilométrages avec une charge et vous n'obtiendrez presque rien pour votre auto dont l'autonomie ne sera plus intéressante à comparer aux nouveaux modèles.

Tout les commentaires sont

Tout les commentaires sont intéressants et pertinents.
Je crois que tant et aussi longtemps que le prix de l'essence sera "abordable", les gens ne se tourneront pas plus vers la voiture électrique.
À mon avis les pires défaut de ces véhicules sont évidemment le coût d'achat (sans compter la borne de recharge obligatoire à la maison), l'autonomie, la valeur de revente alors qu'on sait que la batterie coûte environ la moitié de la valeur du véhicule après quelques années.
Il y a aussi la faible offre de ce produit par rapport aux voitures "conventionnelles", c'est-à-dire que les constructeurs n'offrent que très peu de choix de modèles. De plus on entend souvent dire qu'il y a des mois d'attente pour obtenir le véhicule de notre choix.

Auto électrique-nucléaire

Evidemment la voiture électrique permet de réduire les gaz à effet de serre mais n'est ce pas cautionner le NUCLEAIRE. Ne vaut-il pas mieux, pour l'instant, se tourner vers l'HYBRIDE-ESSENCE (non hybride-diesel qui est une aberration) ?

Mythes à détruire et Jo connaissant!

-Une borne de recharge est obligatoire à la maison!
Personnellement je fonctionne sans borne en me branchant chez moi sur le 120 et également au travail. J'utilise à l'occasion les bornes publiques.
Résultat : un peu plus de 200 $ de coût d'utilisation en électricité pour 21000 km par année (400 $ pour ceux qui ne se branche qu'à la maison.
Une borne à la maison est très pratique (600 $ installation comprise) et vite rentabilisée.
-L'autonomie et la valeur de revente !
La plupart des gens ne font en moyenne même pas 50 km par jour. Un VÉ a de 100 à 500 km d'autonomie (de la IMiev à la Tesla en passant par la Leaf) par recharge (il est est possible d'avoir une recharge rapide de 30 minutes pour au moins une centaine de kilomètres de plus) .
Il n'est pas rare de voir une voiture à essence perdre 50 % de sa valeur en 3 ans! Rajouter un minimum de 2000$ par année en essence et entretien et c'est 3 ans douloureux sur le portefeuille. Les VÉ sont de plus en plus recherchés et plusieurs usagés viennent des États-Unis pour satisfaire la demande.
- Autre mythe <coût des batteries> !
Une batterie ne coûte pas la moitié du prix d'un véhicule et en plus ça va continuer de baisser (certains parlent de 70 % d'ici 5 ans). Le VÉ ont une bonne garantie (une batterie défectueuse est souvent détectée dans la 1re année).
- Dire que les VÉ sont coûteux!
Une voiture à essence la moindrement équipée coûtera plus de 20000$ et en 5 ans 10000 $ seront engloutis en essence et frais d'entretien. Les frais d'entretien sont minimes sur un VÉ.
Pour ceux que le budget est moins gros, il est même possible d'acheter un VÉ usagé. C'est ce que j'ai fait et je sauve maintenant près de 1400 $ par année et la planète me dit merci. De plus, ici au Québec, pays de l'électricité, vous encourager l'économie locale au lieu d'acheter du pétrole de l'extérieur.
Je vous souhaite une longue vie électrique!

Chevrolet Volt

Je roule avec une Volt depuis 2013 et cela me coûte beaucoup moins cher et moins polluant pour la planète. Si nous n'avons qu'un véhicule pour les courtes et longues distances, c'est le meilleur choix, à mon avis. Il faudrait cependant que Chevrolet développe une voiture style Bolt mais hybride comme la Volt.