Des idées cadeaux sensées!

iStockphoto.com

Pour les enfants et les ados

Les petits-enfants croulent sous les jouets et gadgets de tous genres. Quel que soit leur âge, on glisse autre chose dans leurs bas de Noël! Important: on pense à consulter leurs parents avant d’arrêter notre choix!

Des investissements pour leur avenir: un REEE! Un régime d’épargne pour lequel l’enfant bénéficiaire recevra les intérêts engendrés par vos cotisations, lors de ses études collégiales ou universitaires au Canada ou à l’étranger. Le gouvernement fédéral fera également sa part en déposant un pourcentage de votre investissement annuel. Pour en savoir davantage: Ciblétudes interactif. Pour choisir le meilleur placement, on contacte notre institution financière.

La liberté!
À partir de seize ans, la plupart des ados rêvent d’avoir le fameux permis de conduire. Afin de les aider à obtenir plus d’autonomie et de liberté, on peut contribuer au paiement de leur cours de conduite, de leur examen pratique, des immatriculations, des assurances ou même des pneus d’hiver. Pourquoi ne pas glisser quelques bons de réduction pour l’essence dans leur bas de Noël? On peut aussi se rassurer en les inscrivant au CAA.

On préfère encourager le transport en commun? Des titres de transports, sous formes de billets ou de cartes mensuelles constituent un bon choix. Certaines municipalités offrent également un service de taxi collectif.

Notre descendance prévoit un voyage scolaire? On peut contribuer à l’achat du billet d’avion, des frais d’hébergement ou payer les frais de passeport.

À la bouffe! Vos petits-enfants sont aux études et habitent en appartement? Des bons d’achats à l’épicerie du coin les pousseront à varier leur menu! Vous pouvez également leur offrir des chèques-cadeaux de leur restaurant favori.

Des encouragements pour leurs passions. Qu’ils aiment les arts, la science ou le sport, on peut encourager les passions des jeunes de bien des façons. Par exemple, en payant une partie des frais reliés à l’activité, les frais d’inscription à un cours, l’aiguisage des patins... On peut aussi offrir quelques jours ou une semaine dans un camp de vacances spécialisé.

De l’aide à la communication. On aimerait qu’ils téléphonent plus souvent? On passe le message en leur donnant du temps d’appel pour leur cellulaire à la carte. (On peut se procurer des cartes d’appel dans les dépanneurs et chez les fournisseurs de téléphones cellulaires) ou en leur offrant un forfait d’appels interurbains pour le téléphone fixe.



Pages :