Acheter un condo

iStockphoto.com

À Montréal, une transaction immobilière sur deux concerne un «condo». Ce n’est pas un engouement, c’est une tendance lourde. En font foi les données de l’Institut de la statistique du Québec: d’ici 2031, le nombre de copropriétés doublera, passant de 210 000 à 436 000 unités. Avez-vous l’intention d’entrer dans la danse? Avant de déposer une promesse d’achat, il importe de vérifier plusieurs points. Voici ce qu’il faut savoir afin de prendre une décision éclairée.

La vie de condo, est-ce pour moi?

Cette question fondamentale, beaucoup de propriétaires omettent de se la poser. Pourtant, lorsque vous troquez votre maison contre une copropriété, vous devez vous plier à des compromis : espace plus réduit, moins de meubles, moins de liberté.

Surtout, vous devez accepter de vivre en groupe et de prendre des décisions en commun. Il vous faut donc définir vos attentes le plus précisément possible. 

Cherchez-vous un charmant triplex converti ou une tour de 200 unités au centre-ville? Un immeuble habité par des retraités ou un édifice où l’on trouve de jeunes familles? Pensez-vous être capable de développer rapidement un sentiment d’appartenance?



Pages :