Carte de crédit: quelle est la meilleure pour moi?

Carte de crédit: quelle est la meilleure pour moi?

iStock

Avez-vous déjà pensé à changer de carte de crédit? Elles n’offrent pas toutes les mêmes conditions. Certaines affichent un meilleur taux d’intérêt, alors que d’autres font économiser sur les voyages ou gagner des récompenses. Comment choisir? 

Depuis sa création par la Bank of America, en 1958, la carte de crédit occupe une place centrale dans notre vie financière. Cette première-née, l’AmeriCard, s’est ensuite développée hors des frontières américaines sous le nom de Visa. Huit ans plus tard, un groupe de banques concurrentes lance sa propre carte de crédit, Master Charge, qui devient MasterCard en 1979.

Aujourd’hui, le marché des cartes de crédit n’est plus réservé à ces deux seules bannières. D’autres institutions financières ont elles aussi lancé leurs propres cartes, tout comme de nombreuses chaînes de magasins. En fait, l’offre est devenue si abondante que 95 % des adultes canadiens sont titulaires d’une carte de crédit, selon l’Association des banquiers canadiens (ABC). Et il n’est pas rare que les gens en détiennent plusieurs, puisqu’on comptait 74,3 millions de cartes de crédit en circulation au Canada en octobre 2017. Ce qui explique que 48 % des Québécois paient la plupart du temps leurs achats avec leur carte de crédit, signalait un sondage de la firme Léger en août dernier. Cela en fait notre moyen de paiement privilégié, devançant la carte de débit (37 %) et l’argent comptant (13 %).

Taux d’intérêt: un signal d’alarme

De nos jours, la carte de crédit ne sert plus seulement à payer nos dépenses. Les commerçants ont assorti cet outil de paiement de programmes de récompenses. Les promesses de cadeaux et les points sont devenus un argument marketing, souvent bien davantage mis de l’avant que le taux d’intérêt. Dans ce contexte, comment trouver la carte de crédit la plus adaptée à nos besoins? «Il faudrait commencer par se demander quelles sont nos habitudes de paiement», dit Mylène Lapointe, représentante autonome et conseillère en sécurité financière. Selon que vous payez votre solde de carte de crédit chaque mois ou que vous gardez un solde impayé, la réponse sera différente.» Si vous payez votre solde chaque fois, toutes les cartes de crédit sont bonnes pour vous. Mais si vous ne parvenez pas à remettre votre solde à zéro mensuellement, privilégiez les cartes de crédit à taux d’intérêt réduit, soutient la conseillère.

Chers magasins

Un tour d’horizon du marché montre que les cartes proposées par les magasins offrent des taux d’intérêt souvent plus élevés, avec un écart pouvant dépasser 10 %. Or, une carte de crédit proposant un taux d’intérêt de 25 % ou de 30 % devrait inciter à magasiner une carte ailleurs si on n’en paie pas le solde chaque mois. Même en dehors des promotions, certaines cartes de crédit offrent un taux d’intérêt de 8,99 %.

Les cartes American Express Essential et La Vraie Ligne Or MBNA sont actuellement les plus avantageuses sur le marché, d’après le comparateur en ligne Ratehub. Toutes deux offrent un taux d’intérêt de 8,99 %. La première n’exige pas de frais annuels, mais pour l’obtenir, votre cote de crédit doit dépasser 725 et vous devez disposer de revenus annuels supérieurs à 15 000 $. La deuxième coûte 39 $, mais la cote de crédit requise – 660 – est moins élevée.

Certaines cartes bénéficient aussi de taux d’intérêt promotionnels qui les rendent temporairement attrayantes. Un consommateur ayant besoin de crédit durant une période limitée pourrait se tourner vers celles-ci s’il ne trouve pas de solution moins onéreuse ailleurs. Une recherche en ligne permet de repérer rapidement de telles offres, avec des rabais pouvant réduire le taux d’intérêt jusqu’à 0 %.

L’atout des assurances

Le consommateur devrait aussi relativiser l’impact des frais mensuels. «Il ne faut pas chercher à ne rien payer du tout, car les frais exigés peuvent offrir en contrepartie des taux d’intérêt réduits», explique Mylène Lapointe. Mais si vous payez 200 $ de frais annuels et que vous n’obtenez ni assurance voyage ni récompense d’un montant équivalent aux frais, ça vaut la peine de magasiner une autre carte.

Si on souhaite une carte de crédit assortie de services ou de récompenses, le choix est vaste. Vous voyagez souvent? Certaines cartes offrent une assurance voyage ou une assurance collision quand vous louez un véhicule. C’est autant d’économie sur une couverture d’assurance spécifique. «Mais partir de 60 ans, le nombre de jours inclus dans l’assurance voyage de la carte de crédit peut diminuer. Renseignez-vous toujours pour savoir quelle sera votre couverture d’assurance lors d’un prochain voyage.» À compter de 70 ans, votre carte de crédit pourrait même ne plus couvrir du tout les voyages.

Hormis l’assurance voyage, les cartes de crédit proposent des récompenses variées. Cela peut aller de la ristourne versée directement sur votre carte de crédit, comme chez Costco ou Desjardins, à l’accumulation de points donnant droit à des cadeaux ou des sorties. «Ces récompenses varient selon un pointage différent pour chaque émetteur de carte de crédit.»

Une comparaison complexe

Les pointages différents rendent les comparaisons difficiles entre deux cartes. «Il est très compliqué pour le consommateur de savoir combien les points lui donneront réellement.» Il lui faudrait calculer le nombre de points obtenus par tranche de 100 $ de dépenses. Si le résultat donne un point, il faut ensuite regarder combien de points seront nécessaires pour recevoir une récompense. Si cette récompense vaut 50 $, on doit calculer combien de tranches de 100 $ il faudra dépenser pour obtenir ce cadeau. Et si on doit dépenser 15 000 $ pour gagner 50 $, mieux vaut peut-être opter pour une autre carte.

«Demandez à la compagnie émettrice de la carte si elle a déjà fait ces calculs», suggère Mylène Lapointe. Quand les points sont équivalents à des dollars, comme dans certaines institutions financières, le calcul est plus facile: on sait immédiatement quel montant dépensé donne droit à tel montant en dollars. Des récompenses intéressantes sont peut-être accessibles à partir de 1000 $ dépensés dans une chaîne de magasins. Mais irez-vous assez souvent dans ce magasin pour atteindre un jour ces 1000 $? «Les cartes de crédit des magasins peuvent être intéressantes, mais demandez-vous si vous vous y rendez assez souvent pour que ce soit profitable. Si vous y allez deux fois par année, ce n’est sûrement pas assez.»

La carte de crédit Starwood Preferred GuestMD d’American Express serait la plus intéressante pour les récompenses. Elle coûte 120 $, mais permet d’obtenir jusqu’à 942 $ de récompenses… à condition de dépenser 1550 $ chaque mois avec la carte. Et votre cote de crédit doit atteindre au moins 660 pour bénéficier de cette carte.

N’oubliez pas non plus de faire le ménage dans vos cartes de crédit. Si vous possédez deux cartes octroyant des points de voyage, il y en a peut-être une de trop. Comme les points ont souvent une date d’échéance, vous risquez de ne pas en avoir assez sur chaque carte pour obtenir une récompense… que vous auriez obtenue en utilisant exclusivement l’une d’elles. Et si aucune carte ne rejoint vos centres d’intérêt, il peut être préférable d’en prendre une proposant une remise en argent utilisable auprès d’un grand nombre de commerçants, ou d’opter pour une carte de crédit qui permet d’offrir ses points à un organisme de bienfaisance. 

Comment résilier ma carte?

Vous êtes tenté de changer de carte de crédit? La première chose à faire est de vous assurer d’avoir un bon dossier de crédit, car l’émetteur pourrait refuser votre requête. Une fois votre choix fait, demandez une seule carte de crédit, car plusieurs demandes simultanées dégraderaient votre dossier. Vous détenez une carte de crédit sans l’utiliser? Sachez que ce montant de crédit disponible continue à entamer votre dossier. Dans ce cas, mieux vaut annuler cette carte.

Il est possible de transférer le solde d’une carte de crédit à une autre carte. Certaines promotions offrent un taux d’intérêt de 0 % pendant 12 mois: autant en profiter pour transférer un solde que vous ne parvenez pas à rembourser immédiatement. Ce transfert se fait par Internet ou par téléphone et il implique la signature de certains formulaires.

Une fois votre nouvelle carte obtenue, vérifiez que l’ancienne est bien annulée, même si le solde est à zéro. Téléphonez à l’émetteur pour en être certain et éviter ainsi d’affecter votre dossier de crédit.

Comparer, c’est gagnant!

L’outil en ligne Ratehub (ratehub.ca) permet de comparer plusieurs cartes de crédit en fonction de vos besoins. Vous pourrez y calculer la dépense mensuelle requise pour obtenir un certain montant de récompenses et voir quelles dépenses vous octroient des points (dans la rubrique Récompenses). Certaines cartes privilégient les épiceries et les restaurants, tandis que d’autres gratifient les achats de voyages.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Carte de crédit: quelle est la meilleure pour moi?

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

2

Commentaires

Carte

Bonjour,

J ai cherché la carte Starwood Preferred GuestMD d’American Express sur leur site et je ne l ai pas trouvé.Pourriez me faire le lien pour que je puisses aller me renseigner sur cette fameuse carte.

Merci

Réponse à Mme Naud

Bonjour! Je vous conseille de téléphoner directement à American Express afin de vous informer précisément sur cette carte. Merci!