À chaque âge sa stratégie financière!

À chaque âge sa stratégie financière!

shutterstock.com

Stratégie financière à 45 ans (suite)

En plus de nous faire bénéficier de tous ces régimes d’investissement, n’oublions pas que notre système fiscal permet aux conjoints de fractionner leurs revenus pour économiser de l’impôt. Ainsi, celui qui a les revenus les plus élevés peut en transférer une partie à son conjoint afin que le couple paie moins d’impôt. De même, le conjoint avec le plus de moyens est autorisé à cotiser au REER de l’autre.

La plupart des couples avec enfants qui ont une propriété immobilière ont déjà rédigé un testament. «Il est conseillé de revoir ses volontés périodiquement et de les modifier, si nécessaire. Même chose dans le cas du mandat en cas d’inaptitude et de la procuration générale», note le planificateur financier. Lors d’une séparation, de l’arrivée d’un nouveau conjoint ou de la vente d’une propriété, on veut souvent changer certaines clauses.

Quant aux protections d’assurances, plus on s’assure tôt, plus la prime payée sera faible. Une assurance-vie temporaire peut, advenant notre décès, pourvoir aux besoins de nos enfants jusqu’à leur majorité ou même rembourser notre hypothèque. «Mais ce sont parfois les assurances les plus coûteuses à long terme: bien des particuliers dans la quarantaine souscrivent une assurance-vie temporaire et se retrouvent à 65 ans sans assurance», précise M. Veillette. Or, à cet âge, les coûts d’une protection pour toute la vie seront beaucoup plus élevés, et le montant versé au bénéficiaire sera souvent limité, d’autant que l’état de santé constitue un élément important pour les assureurs. Idéalement, donc, c’est dans la quarantaine qu’on couvre nos besoins d’assurance-vie permanente afin de rembourser nos dettes résiduelles, d’assurer la subsistance des enfants et du conjoint survivant, de payer les frais funéraires ou de laisser un héritage.

Par ailleurs, l’assurance-invalidité est une protection presque incontournable lorsque le travailleur a encore devant lui de longues années avant la retraite. «On assure notre voiture et notre maison, mais on oublie qu’en cas d’invalidité on pourrait être privé de notre salaire pendant plusieurs années, alerte l’expert. C’est une grosse exposition au risque!»



Pages :

1

Commentaires

Aspect fiscal post vente d'un condo aux USA

Beaucoup d'opinions sont émises à ce sujet. J'aimerai connaître l'aspect fiscal de la vente d'un condo ou d'une autre habitation aux USA `Merci

J'ai peut-être manqué un article sur ce sujet......