Randonnée dans les Appalaches

iStockphoto.com

La région de Québec fourmille de beaux endroits pour faire de la randonnée en forêt, mais elle possède encore des secrets bien gardés, dont l’arrière-pays de Montmagny et de Bellechasse. Une simple balade en voiture dans ce coin de pays vous révélera le visage grandiose et sauvage de la région. En automne, le paysage se métamorphose en une gigantesque tapisserie de forêts cousue d’or, enjolivée ici et là de minuscules villages. Dans cette région, vous ne trouverez ni attractions touristiques, ni resto sympa, ni auberge de charme, mais un seul centre de villégiature quatre saisons… ainsi que l’immensité, le silence et la sainte paix.

Sur la rive sud de Québec, au cœur des Appalaches, à seulement 45 minutes des deux ponts, le Parc régional du Massif du Sud est fréquenté par les skieurs en hiver, mais il vaut également le détour en automne pour ses sentiers de randonnée pédestre. Dans ce parc, peu après la fête du Travail, la forêt commence déjà à se couvrir de jaune et de rouge…

Cinquième plus important massif montagneux au Québec, le Parc régional du Massif du Sud, aux limites des MRC de Bellechasse et Les Etchemins, regroupe 20 sommets et s’étale sur un territoire de 199 km2. Il est sillonné d’une soixantaine de kilomètres de sentiers qui serpentent à travers vallées et montagnes. Tous les randonneurs, des novices aux plus expérimentés, trouvent des sentiers adaptés à leurs exigences.

Le Sentier des abris sous roches est parmi les plus beaux et les plus intéressants du parc. Témoin du passage d’un glacier, il totalise moins de 5 km aller-retour, mais il est diversifié. En compagnie de mon guide Philippe, j’ai en effet traversé quelques abris sous roches et une forêt de vieux bouleaux jaunes, marché dans une faille, descendu des échelles et observé au sommet un spectacle saisissant sur les monts du parc, dont le mont Saint-Magloire, le plus haut avec ses 2 980 pi (917 m) et le plus élevé des Appalaches, entre le mont Mégantic et les Chic Chocs. Après avoir pris un repas léger au bas du mont du Midi, je suis repartie sur le sentier des Passerelles, qui épouse sur toute sa longueur la rivière du Milieu et offre en fond sonore le bruit des cascades.La région de Québec fourmille de beaux endroits pour faire de la randonnée en forêt, mais elle possède encore des secrets bien gardés, dont l’arrière-pays de Montmagny et de Bellechasse. Une simple balade en voiture dans ce coin de pays vous révélera le visage grandiose et sauvage de la région. En automne, le paysage se métamorphose en une gigantesque tapisserie de forêts cousue d’or, enjolivée ici et là de minuscules villages. Dans cette région, vous ne trouverez ni attractions touristiques, ni resto sympa, ni auberge de charme, mais un seul centre de villégiature quatre saisons… ainsi que l’immensité, le silence et la sainte paix.



Pages :