Où voyager après la pandémie?

Où voyager après la pandémie?

Glenn Carstens-Peters via Unsplash

La plupart des frontières sont toujours fermées aux touristes. Cela n’empêche pas les globe-trotters de rêver à leur prochaine destination.

Un récent sondage mené en ligne auprès de 600 personnes par Tourlane, qui se spécialise dans les voyages sur mesure, révèle que si la majorité des répondants (46 %) attendront 2021 pour voyager, le quart prévoit quand même de partir dès qu’il sera possible de le faire. 

Et sans surprise, après des semaines de confinement, ce sont les voyages aventure en pleine nature (31 %), les safaris (18 %) et les vacances à la plage (15 %) qui ont la cote.

En conséquence, parmi les pays les plus populaires à l’extérieur de l’Europe, le Canada arrive au troisième rang, juste après l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, trois destinations reconnues pour leurs activités de plein air. Sur le Vieux Continent, les pays fortement touchés par le coronavirus, comme l’Italie ou la France, demeurent néanmoins populaires, tout comme la Grèce, le Portugal et la Suède.

 

Bilan du jour

En attendant, le Québec continue son déconfinement graduel. La réouverture des terrains de camping, annoncée aujourd'hui, permettra à des milliers de Québécois d’aller prendre l’air et de (re)découvrir la Belle Province 

À 49 139 cas (+541), le nombre de personnes infectées s’approche désormais des 50 000. La province déplore aussi 4228 morts (+89). «La situation reste difficile dans les CHSLD, où on continue à avoir beaucoup de décès», a commenté le premier ministre François Legault.

Malgré tout, le nombre de patients hospitalisés, qui est passé de 1403 à 1378 en 24 heures, continue à baisser.



Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Où voyager après la pandémie?

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires