La Suisse en cinq trains

Tim Trad via Unsplash

Pour ne rater aucune des splendeurs helvètes, pourquoi ne pas dessiner son itinéraire en fonction  des trains panoramiques qui parcourent ce petit pays au cœur des Alpes et de l’Europe? La Suisse sans stress, c’est par ici! 

Avec près de 7000 lacs, plus de 120 glaciers, des milliers de kilomètres de cours d’eau, quatre grands fleuves, des lacs de montagne ou souterrains, des cascades spectaculaires, des grottes, des gorges, des cavités glaciaires, des plages, près de 60 000 km de sentiers de randonnée, 9000 km de pistes cyclables, des châteaux à douves, des cures thermales, des splendeurs médiévales et des légendes, le pays de Heidi et de Guillaume Tell ne laisse personne indifférent.

Pour en faire le tour sans jamais se préoccuper de la circulation ou des places de stationnement, les trains qui sillonnent le pays en tous sens représentent une belle solution. Même si on connaît déjà sa réputation d’efficacité et de précision, le réseau helvétique laisse sans voix quand on l’emprunte: comment les différents transports en commun en arrivent-ils à un tel degré d’exactitude? En les empruntant, il devient extrêmement facile d’élaborer un circuit en train à travers la Suisse, incluant de nombreux arrêts de quelques jours pour découvrir les villes qui nous intéressent.  

Tout un tour!

Imaginé par Swiss Travel System, le Grand Train Tour of Switzerland (grandtraintour.swisstravelsystem.com/fr), c’est 1600 km de trajet sur huit tronçons parmi les plus beaux. Conçu un peu comme une croisière, avec déplacement le matin et visite en après-midi ou arrêts de quelques nuitées, il est offert en portions de 4 ou 8 jours, mais peut également être personnalisé et ajusté selon nos intérêts.

Pour organiser notre voyage, on se procure un Swiss Travel Pass (billet de 3, 4, 8 ou 15 jours). Ce fantastique billet tout-en-un offre un accès illimité aux lignes panoramiques et transports publics de plus de 90 villes, avec une réduction de 50 % sur la plupart des trains de montagne, l’entrée de plus de 500 musées, les excursions en montagne, les remontées mécaniques ou les trains à crémaillère. Il donne accès au réseau de transports en commun se déployant sur 26 000 km, dans 41 villes et même les endroits plus isolés. Il ne reste plus qu’à faire coïncider les trajets des différents trains et à s’assurer de respecter leurs horaires, car la précision suisse n’est pas un mythe: si le train est attendu pour 9 h 01, aussi incroyable que cela puisse sembler, il sera là précisément à 9 h 01!

Quels trains choisir pour un périple inoubliable? 

1 Le Glacier Express

Celui qu’on surnomme le train rapide le plus lent du monde est également le train le plus célèbre! Chaque année, plus de 200 000 passagers s’offrent ce voyage, hiver comme été. L’éblouissement nous accompagne tout au long des huit heures de trajet permettant de relier Saint-Moritz à Zermatt et son mont Cervin (en allemand, Matterhorn). À bord, bercés par le roulis et subjugués par les prouesses techniques du véhicule qui grimpe peu à peu dans les nuages, les passagers gardent le silence. Le visage appuyé aux fenêtres montant jusqu’au toit, le regard perdu dans les montagnes, chacun profite des surprises du circuit. Ainsi défilent de petits villages typiques, des monastères accrochés aux collines, des vaches et des moutons indifférents, des paysages spectaculaires comme ces gorges du Rhin aussi appelées Grand Canyon de la Suisse, sans oublier les 291 ponts et 91 tunnels jalonnant la route. Au terme du voyage, après avoir roulé à 4000 m d’altitude, près des pics enneigés, les passagers ébahis se retrouvent dans la station de ski de Zermatt. 

2 Le Golden Pass 

Reliant Lucerne et son lac des Quatre-Cantons aux coteaux ensoleillés du Léman, le trajet du Golden Pass traverse six cantons et compte trois trains différents. Le premier, plus moderne, est le Luzern-Interlaken Express vers Zentralbahn. Là, si on veut poursuivre, on prend le BLS RegioExpress jusqu’à Zweisimmen. Pour cette dernière étape, on a le choix: les voitures MOB Panoramic, avec leurs immenses fenêtres et leurs places VIP, ou le Golden Pass Classic, qui permet indéniablement de vivre la plus belle expérience. Construit dans les années 1930, ce train panoramique a été entièrement et magnifiquement rénové comme à la Belle Époque. Les passagers se retrouvent dans une voiture de bois précieux, enfoncés dans de larges sièges rembourrés et confortables. Un luxe dont on peine à émerger quand on atteint Zurich, après avoir admiré les majestueux sommets des Alpes. 

3 Le Bernina Express

Des glaciers du nord aux palmiers du sud de la Suisse, le Bernina Express traverse le site des Chemins de fer rhétiques, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit sans aucun doute du trajet le plus spectaculaire, avec 55 tunnels, 196 ponts, sans oublier le viaduc de Landwasser, où la voie ferrée se trouve à 65 m au-dessus du précipice! En été, des wagons panoramiques et non vitrés (ouverts) sont rattachés au train entre les gares de Davos-Platz et Tirano. Les plus audacieux bénéficient alors d’un accès direct aux paysages spectaculaires, aux odeurs, à la caresse du vent et aux sons ambiants. 

4 Le Gornergrat Bahn

De la station de ski de Zermatt, on prend le Gornergrat Bahn, ce train à crémaillère grimpant au sommet du mont Gornergrat, à 3089 m d’altitude. Après cette étonnante ascension d’une trentaine de minutes, on admire, le souffle coupé, la vue panoramique sur 29 montagnes de plus de 4000 m situées en France, en Italie et en Suisse, sur le glacier du Gorner (le deuxième plus long des Alpes) et sur le célèbre mont Cervin, ce sommet pyramidal qui continue de fasciner, malgré les nombreuses victimes qu’il compte à son actif. Quelque 500 alpinistes auraient en effet trouvé la mort en tentant d’escalader ce sommet mythique de 4478 m.

5 Le Train du chocolat

Reliant Montreux à la chocolaterie Cailler (Nestlé), à Broc, ce trajet est un incontournable pour tous les amoureux du chocolat, une des grandes spécialités suisses! À bord de cette ligne spéciale de la compagnie de trains Montreux-Berner Oberland, les voyageurs ne circulent qu’en première classe, à bord de très élégantes voitures Pullman de 1915 ou de voitures panoramiques plus modernes. Attention, toutefois: ce train ne circule que de mai à la mi-octobre. 

6 Le Jungfraujoch

Ce train à crémaillère propose des départs de six endroits différents pour atteindre le sommet de l’Europe et le site de Jungfraujoch, classé au patrimoine mondial de l‘UNESCO. Il s’agit de la gare ferroviaire la plus haute d‘Europe (3454 m au-dessus du niveau de la mer), avec une vue unique sur les imposants sommets des Alpes suisses et leurs paysages glacés. 

En pratique

Quand y aller? La Suisse se visite toute l’année! Température en juillet-août: de 18 à 28 °C; en janvier et février: de -2 à 7 °C; au printemps et à l’automne: de 8 à 15 °C.

Où manger? Quand c’est possible, mieux vaut délaisser les grands centres pour les petits villages ou, mieux encore, se rendre dans les montagnes, chez les fromagers, où on se régale d’un quignon de pain, de fromage et de lait frais! Quelques suggestions?

• Park am Rheinfall offre une très belle vue sur les chutes du Rhin (parkamrheinfall.ch).

• Weinwirtschaft propose à la fois des mets méditerranéens et des plats régionaux (schaffhausen.arcona.ch).

• La terrasse du Chlosterhof, pour sa vue sur le Rhin (chlosterhof.ch).

• Alphitta, dans un sentier du Gornergrat, avec des mets typiques et une vue sur le Cervin (alphitta.ch).

• Le 45 du Grand Hôtel Suisse-Majestic et sa vue spectaculaire sur le lac Léman (suisse-majestic.ch).

• La Rouvenaz, un bistro sympa à Montreux (rouvenaz.ch).

• Rosengarten, dans le Jardin des roses, à Berne (rosengarten.be).

Où dormir? La Suisse offre une grande variété d’hébergements, dont des hôtels de luxe au bord de l’eau ou en montagne, mais également des gîtes touristiques (bnb.ch). Voici ceux testés et approuvés durant ce voyage:

• Hôtel Arcona Living, à Schaffhausen (schaffhausen.arcona.ch).

• Hôtel Chlosterhof, à Stein am Rhein (chlosterhof.ch).

• Romantik Hotel Stern, un hôtel vieux de trois siècles à Coire, ou Chur, en allemand (stern-chur.ch).

• Eden Wellness, à Zermatt (hotel-eden.ch).

• Innere Enge, à Berne (innere-enge.ch).

Pour en savoir plus On consulte myswitzerland.com ou swissinfo.ch, un portail Internet en neuf langues. 

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

La Suisse en cinq trains

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

9

Commentaires

Voyage

C’est un très grand rêve pour moi après avoir fini mes traitement de chimio. Mais avant tout j’aimerais savoir combien peut couter un voyage comme celui si

Information

Ce superbe voyage semble sorti d’un conte! Pas contre, j’aimerais bien savoir le coût approx.

Plus d'info

Aimerais recevoir plus d'info, prix vs durée.

Manque beaucoup d'info sur le voyage......

Réponse à André

Bonjour M. Sauvé! En fait, nous vous proposons le récit d'un voyage que vous pouvez organiser vous-mêmes et non pas une formule que vous pouvez acheter telle quelle. Merci!

Plus d'info

Aussi les dates....

Trouvez une partenaire de de voyage

Trouver une partenaire de voyage en très grande forme âgée entre 65 ans à 70 ans. Mon adresse courriel: jolynn125@hotmail.com

Brochure et prix

Bonjour J'aimerais avoir de la documentation sur ce voyage.

Quel magnifique voyage à

Quel magnifique voyage à faire rêver!

VVoyage de rêve, mais je dois savoir le montant de ce voyage.

Je suis en forme mais je voudrais faire ce rêve, réaliser comme je serais chanceuse car j'ai 76 ans......