Huit attraits touristiques à découvrir au Québec

Huit attraits touristiques à découvrir au Québec

Centre écologique de Port-au-Saumon

En Gaspésie

Le grand rassemblement

À Sainte-Flavie, porte de la Gaspésie, l’artiste Marcel Gagnon a sculpté 80 personnages grandeur nature qui forment Le grand rassemblement. Un ensemble impressionnant où quelques sculptures dressées sur la plage sont constamment visibles, alors que la majorité d’entre elles, installées dans les eaux du fleuve comme pour faire une procession, apparaissent ou disparaissent au gré des marées.

Centre d’Art Marcel Gagnon 

Dans Charlevoix 

L’astroblème 

Si vous vous étiez trouvé dans Charlevoix il y a 350 millions d’années, les chances sont bonnes pour que le ciel vous soit tombé sur la tête… En effet, une météorite de deux kilomètres de diamètre, pesant 15 milliards de tonnes et voyageant à la vitesse de 15 kilomètres à la seconde est tombée sur la région. Sous l’impact, l’écorce terrestre s’est enfoncée pour former un astroblème (cratère d’impact météorique). Presque immédiatement, au point central de l’impact, l’écorce terrestre s’est soulevée de 6 000 mètres. À cet endroit s’élève aujourd’hui le mont des Éboulements (770 mètres). D’un diamètre de 56 kilomètres, l’astroblème s’étend grosso modo de Baie-Saint-Paul à La Malbaie, une partie se trouvant sous le fleuve. C’est le 7e événement du genre en importance à s’être produit sur la terre. Pour en connaître davantage sur les caractéristiques météoriques de la région, visitez l’Observatoire de l’astroblème de Charlevoix, un centre d’interprétation situé à La Malbaie, ou adressez-vous à Randonnées Nature-Charlevoix, une entreprise de Baie- Saint-Paul qui organise des circuits motorisés en compagnie de guides naturalistes. 

Observatoire de l’astroblème de Charlevoix 

Randonnées Nature-Charlevoix

Les jardins de Quatre-Vents

Situés à La Malbaie, ils comptent parmi les plus beaux jardins privés du monde. Un tantinet chauvin, on a tendance à utiliser le superlatif allègrement, mais cette fois la presse internationale, le New York Times y compris, confirme ces dires. Les jardins de Quatre-Vents sont l’oeuvre de Francis H. Cabot, financier américain passionné d’horticulture dont la famille passe depuis 1902 les étés à La Malbaie. Les 24 petits jardins, qui sont tout simplement magnifiques, s’étendent sur 20 acres et sont ouverts au public quatre fois par an, sur réservation. Comme les billets s’envolent rapidement, on réserve tôt par l’entremise du Centre écologique de Port-au-Saumon à qui sont versés les frais d’admission. Coût de la visite: 30$. Un reçu de charité est émis. La visite d’une durée de 2 h 30 s’effectue en compagnie d’un guide. 

Centre écologique de Port-au-Saumon

 



Pages :

1

Commentaires

opinion

Charlevoix est l'un de mes lieux préféré au Québec!!!!!!!!!!!!