En voyage avec Fido

En voyage avec Fido

Andrew Pons via Unsplash

Vous partez en vacances avec votre chien? Voici comment rendre l’expérience la plus agréable possible pour vous comme pour lui. 

L’habitude du voyage doit s’acquérir graduellement. Commencez par emmener votre chien en voiture pour des trajets courts mais fréquents. Idéalement, ils seront associés à une activité agréable pour l’animal, comme faire une marche au parc ou aller visiter des amis. Emmenez votre chien en voiture le plus souvent possible, même si c’est simplement pour aller faire le plein d’essence. Récompensez votre animal pour avoir attendu sagement pendant que vous vous occupiez de la transaction. Gardez des biscuits pour chien dans le coffre à gants, ils seront votre meilleur allié dans l’entraînement de votre petit voyageur!

Pour contrer les nausées, évitez de surcharger l’estomac de votre compagnon juste avant le départ. Si, malgré cela, votre chien bave, semble inconfortable ou qu’il vomit fréquemment, un examen vétérinaire est recommandé comme il faut éviter qu’il n'associe la voiture avec l’inconfort et le mal de cœur. Plus on intervient rapidement, plus on évite un conditionnement pavlovien. Et il existe heureusement des médicaments sous prescription contre la nausée efficaces et sécuritaires.

Aussi, pour éviter que votre chien ne se transforme en missile en cas d’impact, faites-lui porter un harnais qui se fixe à la ceinture de sécurité du siège arrière de la voiture. Ses mouvements ne seront pas trop entravés et la sécurité de tous les passagers sera assurée. 

En cas de long trajet

Selon la grosseur de votre chien et son âge, la fréquence des arrêts pour les besoins et pour se dégourdir les pattes devra être ajustée. En règle générale, on compte un arrêt de 5 à 15 minutes toutes les 2 ou 3 heures. Prévoyez une quantité suffisante d’eau fraîche, un bol, des petites collations ou les repas de l’animal si votre trajet s’étire sur une journée complète. Une laisse, une couverture et son jouet favori du chien pourront aussi s’avérer utiles. Assurez-vous que son collier chien est bien solide et les renseignements sur sa médaille d’identification à jour. Et n’oubliez pas de prévoir des sacs pour ramasser ses selles!

En partance pour les États-Unis

Le vaccin contre la rage de votre chien doit être à jour et avoir été administré plus d’un mois avant votre départ. Ce vaccin ne peut pas être donné avant l’âge de 12 semaines, ce qui pourrait poser problème donc si on voyage avec un chiot. 

Aux douanes, vous devez fournir une preuve de validité du vaccin contre la rage. Le certificat à présenter aux douaniers doit contenir les informations suivantes: le nom et l’adresse du propriétaire, les informations relatives à l’animal (nom, âge, couleur, race, numéro de micro-puce lorsque possible, etc.), toutes les informations relatives au vaccin administré, ainsi que le nom, le numéro de licence, l’adresse et la signature du vétérinaire l’ayant administré. Ce certificat vous sera remis par votre vétérinaire. 

Il convient de garder le carnet de vaccination de votre chien aussi précieusement que votre passeport. Mieux encore, gardez-les ensemble! Votre chien ne devra pas présenter non plus de signe de maladie infectieuse. En cas de doute, le douanier a le droit d’exiger qu’un médecin vétérinaire l’examine et fasse ses recommandations. 

Par ailleurs, la maladie du ver du cœur et toutes les maladies transmises par les tiques (dont la maladie de Lyme) sont plus présentes aux États-Unis qu’au Québec. Les puces sont aussi légion dans les régions où l’hiver et le froid n’ont aucun effet sur leur reproduction. Protégez dès lors votre chien adéquatement. Votre vétérinaire est en mesure de prescrire un traitement efficace, bien dosé et facile à administrer. On croit souvent, à tort, que notre animal est protégé parce qu’il ne fréquente pas les bois ou qu’il ne côtoie pas d’autres chiens. C’est un faux sentiment de sécurité. 

Toujours prévoyants

Si vous allez en visite chez des amis ou de la famille, assurez-vous que votre chien est le bienvenu. Même s’il est le plus adorable des compagnons, un de vos hôtes pourrait être allergique ou l’animal de la maison pourrait mal tolérer la visite d’autres chiens. Si vous allez à l’hôtel ou si vous avez loué une résidence pour votre séjour, renseignez-vous sur les règles concernant les chiens. Elles sont parfois restrictives quant au poids de l'animal ou encore, au nombre d’animaux. 

Notez également dans votre téléphone portable le numéro de l’établissement vétérinaire le plus près du lieu visité. En cas d’urgence, vous apprécierez d'avoir pris cette précaution.   

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

En voyage avec Fido

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires