En cavale dans les sentiers!

En cavale dans les sentiers!

Holly Mandarich via Unsplash

Qui de mieux que des gens de la place pour nous donner le goût d’aller nous promener dans leur coin de pays? Des Québécois nous présentent ici leur sentier favori pour prendre l’air, le temps d’une plus ou moins longue randonnée. 

Les collines Kekeko

Abitibi-Témiscamingue

On y va pour: la beauté de la forêt, les cours d’eau et l’espace.

Distance: 42 km au total.

Niveau de difficulté: de facile à très exigeant.

Géologue à la retraite, Elzéar Belzile est aussi passionné par sa région natale que par les contrées qu’il a eu la chance d’explorer. Sa fille, Anne-Marie, a hérité de ses deux passions. Après avoir parcouru la planète, elle est devenue relationniste pour Tourisme Abitibi-Témiscamingue. En plus d’apprécier les parcs d’Aiguebelle et d’Opémican, le père et la fille partagent le même coup de cœur pour des sentiers qui se trouvent à 11 km de Rouyn-Noranda. «Les collines Kekeko comptent 42 km de sentiers pédestres répartis en 15 différentes pistes, de faciles à difficiles», résume Elzéar.

Il souligne que l’accès et le stationnement sont gratuits, et que les animaux sont acceptés. «Il y a un belvédère et c’est aussi un bel endroit pour observer les oiseaux et la nature en général. Parfait pour apprécier la forêt abitibienne, puisqu’il y a un cours d’eau, des escarpements et des barrages de castors.» 

Anne-Marie, pour sa part, aime s’y rendre avec sa fille. Entre les cascades et les lacs, où certains piquent une tête pendant l’été, elle apprécie la quiétude des lieux. Parmi ses sentiers favoris, elle mentionne Le Ruisseau. Et «la Transkekeko et ses 14 kilomètres a de quoi ravir les plus aventuriers». Info: accespleinair.org, aller à «Randonnés pédestres», puis choisir «Sentiers pédestres des collines Kekeko». 

Réserve naturelle Alfred-Kelly

Laurentides 

On y va pour: la beauté des paysages et la possibilité d’adapter notre itinéraire à notre forme physique.

Distance: le sentier MOC totalise 7,5 km.

Niveau de difficulté: de facile à exigeant.

Ex-voisines, Nathalie Pelletier et Nadine Homier adorent aller marcher dans les sentiers de la réserve. Les 500 hectares de forêt se trouvent à Piedmont et à Prévost. C’est pour elles l’endroit idéal pour garder la forme tout en discutant et en s’emplissant les yeux de beauté. «On rencontre autant des athlètes qui courent que des familles, des couples âgés ou des copines qui marchent ensemble.»

Leur sentier de prédilection? Une partie du MOC, qui leur prend environ deux heures aller-retour. «On contourne la falaise et on la monte. Si on veut marcher longtemps, il est possible de se balader pendant quatre heures. Il y a aussi un lac avec des castors.» Si, durant le weekend, les sentiers sont prisés des randonneurs locaux, en semaine, «on croise rarement plus de cinq personnes». 

Avec un peu de chance, on peut apercevoir des oiseaux de proie, comme le faucon pèlerin, le pygargue à tête blanche et l’aigle royal. On accède aux sentiers en empruntant le parc linéaire P’tit Train du Nord. La région des Laurentides compte de magnifiques terrains de jeux! Info: natureconservancy.ca/fr, aller à «Nous trouver», puis «Québec», ensuite «Projets vedettes» et choisir «Laurentides». 

Promenade le long des battures à Saint-Antoine-de-Tilly

Québec

On y va pour: prendre un grand bol d’air frais près du fleuve.

Distance: 9,8 km.

Niveau de difficulté: facile.

Mordue de randonnée, Bianca Pomerleau vient de terminer un tour du Québec qui l’a amenée à tester une soixantaine de sentiers pour un projet professionnel. Mère de trois enfants, la trentenaire qui tient le blogue de voyage La Grande Déroute aime se promener autant au Québec qu’aux quatre coins du monde. L’un de ses coups de cœur, non loin de Québec, se trouve dans la région de Chaudière-Appalaches. «J’aime vraiment la promenade qui longe les battures à Saint-Antoine-de-Tilly et qui est peu connue. Située entre falaises et battures, la végétation y est superbe. À certains endroits, si on ne se retourne pas pour voir la rive de l’autre côté du fleuve, on a l’impression d’être sur une île déserte.» 

Gratuite et accessible à tous, la promande du Marais s'étend sur 9,8 km. Il est important de vérifier l’horaire des marées avant de s’y rendre, car certaines portions peuvent devenir isolées à marée haute. «On peut en plus y observer une variété d’espèces d’oiseaux, profiter d’une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent et, par temps clair, apercevoir les ponts de Québec à l’ouest et Neuville au nord», explique cette résidente de Sainte-Foy. Info: amisdumarais.com. 

Marais de la Rivière aux Cerises

Cantons-de-l’Est

On y va pour: la variété d’écosystèmes en plein cœur de Magog.

Distance: 1,8 km (3,6 km aller-retour).

Niveau de difficulté: facile.

Dans les Cantons-de-l’Est, les options de randonnées abondent pour tous les types de marcheurs. Tourisme Cantons-de-l’Est répertorie d’ailleurs plus de 130 sentiers sur son site Internet.

Ex-journaliste, Danie Béliveau est relationniste pour cette association touristique depuis 16 ans. Elle connaît les moindres recoins de sa région. «Personnellement, mon endroit préféré est le marais de la Rivière aux Cerises. Il est situé à quelques minutes de marche du centre-ville de Magog et pourtant, on a l’impression d’être ailleurs. Il y a des sentiers en forêt et un autre sur pilotis qui traverse le marais et la Rivière aux Cerises. On y trouve des panneaux d’information le long des sentiers, on peut y nourrir les mésanges et faire du canot ou du kayak en été. Il y a également un centre d’interprétation sur la vie dans un marais.» Les chiens y sont acceptés, mais doivent être tenus en laisse. 

Le parc national du Mont-Orford, le Parc d’environnement naturel de Sutton et le parc régional du Mont-Ham font aussi partie des lieux de prédilection des randonneurs de la région. Info: maraisauxcerises.com. 

D’autres suggestions?

• Sentiers entre Vents et Marées (SEVEM)

Îles-de-la-Madeleine 

Élaboré par une équipe de bénévoles passionnés, ce parcours dessiné à la manière d’un «Compostelle des Îles» compte 13 étapes de 10 à 18 km. Il est facile de morceler l’itinéraire selon notre condition physique et notre degré de motivation. Parfait pour savourer la beauté des Îles et constater la diversité de leurs paysages entre plages, forêt et villages. Info: tourismeilesdelamadeleine.com, puis «Découvrir les îles» et sélectionner «Sentiers entre Vents et Marées». 

• Géoparc mondial UNESCO de Percé

Gaspésie

Les richesses géologiques sont au cœur de l’expérience proposée par ce parc exceptionnel, qui compte 18 km de sentiers de randonnée au cœur des Appalaches. Une plateforme vitrée suspendue à flanc de montagne, au mont Sainte-Anne, a aussi été inaugurée en 2017. Accès gratuit aux sentiers. Info: geoparcdeperce.com. 

• Sentier Eucher, La Baie

Saguenay 

En plus des superbes parcs nationaux de la région, ce sentier offre de beaux points de vue sur le fjord du Saguenay. Accès gratuit. Info: tourisme.saguenay.ca. 

• Canyon des Portes de l’Enfer, Saint-Narcisse-de-Rimouski

Bas-Saint-Laurent 

Ce réseau de sentiers de 1 à 14 km est accessible à tous. On y va bien sûr pour contempler le canyon, qui s’étire sur près de 5 km. Info: canyonportesenfer.qc.ca.

Sentier de la Pointe-de-l’Islet, Tadoussac

Côte-Nord 

Sentier de moins d’un kilomètre, près du quai de Tadoussac. Avec un peu de chance, on peut apercevoir des bélugas. Info: tourismecote-nord.com. 

 • Forêt Montmorency 

Québec

La plus grande forêt de recherche et d’enseignement du monde est idéale pour une longue randonnée à travers les conifères. Info: foretmontmorency.ca.

Pour plus d’info...

• Rando Québec: baliseqc.ca.

• Randonnées dans la région de Québec: quebec-cite.com, puis «Quoi faire» et «Nature à proximité», finalement choisir «Randonnée pédestre».

• Randonnées dans les Cantons-de-l’Est: cantonsdelest.com/randonnee.

• Randonnée pédestre en Gaspésie: tourisme-gaspesie.com.

Il se peut que certains de ces endroits ouvrent plus tard dans la saison ou qu’ils modifient certaines activités. Consultez leurs sites Internet pour connaître les tarifs et obtenir les informations les plus récentes.