Comment payer en voyage

Comment payer en voyage

iStockphoto.com

Changer des devises

Le taux de change que vous propose la banque ou le bureau de change n’est évidemment pas le même si vous achetez ou si vous vendez des devises. Cet écart sera plus ou moins grand selon la devise du pays et selon l’institution financière. 

Si vous souhaitez acheter des devises avant de partir en voyage, sachez qu’il sera moins coûteux de changer vos dollars canadiens en devises américaines qu’en pesos mexicains, par exemple. Des bureaux de change, comme Universal ou Globex 2000, ont souvent des frais de conversion inférieurs aux grandes banques. Il faut donc magasiner quelques jours avant de partir. À ces frais, certains ajouteront des coûts de transaction de quelques dollars. 

Quand il s’agit de l’euro, de la livre anglaise ou du dollar américain, on peut directement se les procurer avant de partir. Dans certains pays plus exotiques comme la Russie ou même en Amérique du Sud, le dollar américain demeure la devise la plus simple à changer une fois sur place. 

Vu l’absence de concurrence dans les bureaux de change et les succursales bancaires des aéroports et des aérogares, les taux de change y sont beaucoup moins compétitifs. Il vaut donc mieux s’éloigner de quelques rues ou encore changer de quartier pour convertir ou acheter des devises. 

Mais la meilleure façon d’éviter des frais élevés, c’est de limiter le nombre de transactions, autrement dit de retirer peu souvent de grosses sommes. On s’assure ensuite de conserver ses billets de banque dans une ceinture portefeuille à l’abri des regards. On peut aussi garder les surplus dans le coffre-fort de l’hôtel. 



Pages :

2

Commentaires

Cartes Sears

Ces cartes ont été achetées par Banque Scotia et ne sont plus en vigueur.

Cartes Sears

Merci à Monsieur Hurtubise pour l'information au sujet de la "nouvelle" carte Sears de la Banque Scotia. Je me posais justement la question.