Les aînés et Internet

istockphoto.com

Les aînés et l'Internet a fait l'objet de la conférence prononcée par Najoua Kooli, directrice de projets au Centre francophone d'informatisation des organismes (CEFRIO) qui, depuis 10 ans, mène une étude sur l'utilisation d'Internet par les différentes tranches de la population. Voyons les résultats!

En 2007, on a étudié les groupe des aînés, d’une part les 55-64 ans — les baby-boomers — et d’autre part les 65 ans et plus. Les résultats sont issus d'un sondage téléphonique auprès d'environ 300 aînés. «Les résultats de cette enquête nous ont surpris, admet Najoua Kooli. Nous avons découvert que, contrairement à la croyance populaire, les aînés, surtout les baby-boomers, utilisent beaucoup Internet et le maîtrisent bien; 54% de la population totale des aînés, soit 92 000, sont des internautes. Les 65 ans et plus l'utilisent moins, mais régulièrement. Ce groupe d'âge est d'ailleurs celui qui augmente le plus rapidement sur le Web.» L'enquête a aussi démontré que les 65 ans et plus sont moins équipés que les autres adultes du Québec, mais que la proportion d'ordinateurs à domicile, le nombre de branchements et la haute vitesse sont en hausse depuis 2006. N'est-ce pas un indice que le fameux «tasse-toi mon oncle» est de plus en plus obsolète?

Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Les aînés et Internet

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires