La technologie pour tromper la solitude

La technologie pour tromper la solitude

iStock

Pour traverser la solitude, les ordis, applis et autres sont des alliés très appréciés. Nos suggestions pour en profiter au maximum.

 

On se voit en ligne

Davantage à la mode depuis les mesures de confinement, les appels vidéo permettent aux interlocuteurs de se parler… et de se voir. C’est simple comme un appel téléphonique et gratuit. La plupart des utilisateurs d’appareils Apple (Mac, iPhone et iPad) se servent de l’application FaceTime, qui permet de se parler à plusieurs. À partir de l’écran d’un appel, on appuie sur le signe + en haut à droite de l’écran, puis on tape le nom d’un parent ou d’un ami qu’on veut ajouter à la conversation. L’application Duo de Google est une autre façon de faire des appels vidéo entre appareils iOS et Android avec jusqu’à 12 personnes. Pour l’utiliser, il faut s’inscrire avec un compte Google (Gmail). Les applications Skype de Microsoft, Messenger de Facebook et Hangouts de Google offrent également la possibilité de converser virtuellement avec nos proches. Il suffit de s’entendre sur laquelle utiliser! À retenir toutefois dans tous les cas: il ne faut jamais participer à une conversation vidéo lancée par quelqu’un qu’on ne connaît pas. Il s’agit probablement d’un fraudeur!

 

On bouquine à la maison

Même si les bibliothèques sont fermées, on peut emprunter des livres numériques sans avoir à se déplacer. On les lit ensuite sur notre ordi, notre tablette, notre téléphone ou notre liseuse. Des magazines, des journaux, des livres audio, des cours en ligne et des ressources pour faire notre arbre généalogique sont aussi à notre disposition. Pour y accéder, on se rend sur le site de la bibliothèque de notre coin (les réseaux de bibliothèques publiques en ligne, comme biblietcie.ca et bibliomontreal.com, peuvent nous aider à trouver la plus proche). On suit les instructions pour s’inscrire, en consultant la partie Aide de la section des ressources numériques au besoin. La configuration initiale demande un peu de temps, mais il suffit par la suite d’entrer notre numéro d’utilisateur et notre mot de passe pour accéder rapidement aux services.

 

On va au cinéma sur son canapé

Si les sorties en salles nous manquent, on peut aller à netflixparty.com pour visionner un film avec nos amis. Simple comme bonjour: on démarre le film ou la série de notre choix et on clique sur l'icône de Netflix Party pour obtenir un lien à partager avec d’autres personnes. La diffusion est synchronisée pour tous les auditeurs. Une fenêtre de clavardage permet même de commenter tout au long du visionnement. Chacun doit avoir un compte Netflix, utiliser le navigateur Chrome sur son ordinateur... et faire son propre pop-corn!

 

Se fier ou non à un site

Certains profitent du contexte actuel pour diffuser des rumeurs alarmantes et de fausses nouvelles sur les médias sociaux ou par courriel. Avant de s’inquiéter ou de partager une information, il est plus sage de vérifier auprès de sites crédibles, comme ceux des médias reconnus (journaldemontreal.com, lapresse.ca, tvanouvelles.ca, radio-canada.ca) et de sites officiels (quebec.ca, canada.ca). Pour départager le vrai du faux: on visite le site de l’Agence Science-Presse (sciencepresse.qc.ca) ou celui des Décrypteurs (ici.radio-canada.ca/decrypteurs).