Choisissez les bons mots de passe

iStockphoto.com

1. Choisissez un mot de passe assez long

Faites en sorte qu’il contienne au minimum huit caractères. Dans plusieurs cas, le site Web où vous vous inscrivez vous indique certains paramètres. Certains exigent par exemple que le mot de passe comprenne au moins un ou deux chiffres, etc. 

2. N’utilisez pas de nom, de mot ou de nombre signifiant

Évitez les prénoms de vos proches ou de vos animaux de compagnie (même inscrits à l’envers), les mots du dictionnaire (même en langue étrangère), votre date de naissance… Si le système où vous vous inscrivez le permet, mêlez des lettres et des chiffres, en incluant si possible un ou deux caractères peu usités du clavier. Jouez aussi sur les majuscules et les minuscules (certains systèmes n’autorisent cependant pas les majuscules). 

3. Choisissez un mot de passe évident pour vous, mais obscur pour les autres

Par exemple, personne ne pourra découvrir ni retenir aisément le mot de passe JMFDMEQF-L, sauf vous qui en aurez défini le code… En fait, ces lettres correspondent aux initiales de la première phrase de la chanson Frédéric, de Claude Léveillée (le L final…). Je me fous du monde entier quand Frédéric… 

4. Changez souvent de mot de passe

Car si vous utilisez toujours le même et si quelqu’un venait à le découvrir, imaginez la catastrophe! Essayez de choisir un mot par site et de le modifier de temps à autre si le site le permet. 

Attention 

Ne diffusez jamais vos mots de passe par courriel et ne les enregistrez pas dans un document sur votre ordinateur. Si vous les notez pour ne pas les oublier, ce qui est plus prudent, ne conservez pas le papier près de l’ordinateur. Ces trois règles d’or vous semblent sûrement contraignantes, mais c’est une question de sécurité! Si vous oubliez l’un de vos mots, vous pouvez toujours demander au site concerné de vous le renvoyer par courriel. 

Conseil de pro 

Gare à la mémorisation de vos mots de passe! La première fois que vous revenez sur un site où vous avez défini un mot de passe et que vous tapez celui-ci pour vous identifier, Internet Explorer vous propose, la plupart du temps, de le mémoriser. Si vous êtes seul à utiliser votre ordinateur, acceptez: vous n’aurez plus à retaper votre mot de passe lors de vos prochaines visites. Mais si vous prêtez parfois votre machine ou si vous vous déplacez avec, refusez cet enregistrement, afin que personne ne puisse usurper votre identité.