Achats en ligne: cinq recommandations

iStockphoto.com

Conseils avant d'acheter (suite)

3. À chaque utilisateur son ordinateur. Vous aurez beau être muni de l’attirail de protection dernier cri, si d’autres utilisateurs ont accès à votre ordinateur et qu’ils fréquentent des sites peu recommandables, «vous ouvrez toutes grandes les fenêtres pour télécharger des problèmes, comme des virus et chevaux de Troie», illustre Jacques Viau. Autrement dit, si vous faites des transactions en ligne, organisez-vous pour que personne d’autre que vous n’utilise votre ordinateur.

4. Faites affaire avec des fournisseurs reconnus. «Je ne m’approvisionne qu’auprès de marchands reconnus qui ont pignon sur rue», dit Mathieu. Lorsqu’il fait affaire une première fois avec un commerçant en ligne, il vérifie d’abord si ce fournisseur a une adresse en bonne et due forme (pas de casier postal). Il la contrevérifie dans un annuaire téléphonique. «Ensuite, je compose le numéro de téléphone affiché sur le site et pose des questions sur la politique de retour des articles, les moyens de les échanger, etc. Puis je demande au préposé de m’envoyer un courriel pour confirmer ce qu’il m’a dit», explique Mathieu. Pas de réponse satisfaisante? Pas de courriel de confirmation? Exit ce fournisseur.

Habituellement, le processus d’achat en ligne requiert plusieurs étapes. Il faut vous identifier, décrire votre commande, préciser le mode de paiement, etc. «En tout temps, vous devez être en mesure d’annuler votre commande», note Sylviane Desparois. De plus, doivent être détaillés les frais de manutention et d’expédition, la TPS et la TVQ (si applicables) et le coût total de la transaction.

À l’occasion, Mathieu se rend sur le portail eBay pour se procurer du matériel électronique. Ici, il redouble de vigilance. «Je n’achète que chez des fournisseurs dont la réputation, cotée par les utilisateurs, est de 98% et plus. Et je règle la facture par le système PayPal.» Il s’agit d’un intermédiaire de paiement entre vous et le commerçant participant (il doit accepter ce mode de paiement). Vous ouvrez un compte PayPal que vous provisionnez par carte de crédit, puis vous effectuez vos achats en ligne en divulguant seulement votre numéro de compte PayPal. Vous n’avez à fournir au marchand ni votre numéro de carte de crédit ni d’autres informations personnelles. Pour en savoir plus sur PayPal, tapez www.paypal.com

5. Vérifiez si la communication est sûre. «Les serveurs sécurisés sont identifiables par l’adresse https:// (avec un s, oui!) et l’illustration d’un cadenas qui figure dans la barre d’état de la page Web, en haut de votre écran», explique Jacques Viau. Attention! Une adresse «https» ne signifie pas nécessairement que le commerçant est fiable et honnête. Elle indique simplement que la transmission des données sera encryptée et pratiquement indéchiffrable par d’éventuels pirates. Si vous avez des doutes sur la crédibilité du commerçant, donnez-lui un coup de fil et questionnez-le sur la qualité de ses services.



Pages :

2

Commentaires

crèmes

méfiez vous des offres essayez pour la modique somme de... ensuite vous avez ex. 10 jrs pour la retourner ou il vous sera facturé le montant de 150$ je me suis fait avoir et je vois encore cette publicité ça m'enrage j'ai tout essayé pour qu'il me retourne mon argent mais peine perdu mais j'ai pas lâché et j'ai eu un gros 35$ jamais mais jamais plus je n'achèterai de cette compagnie frauduleuse ils m'envoient encore des offres ou bien on en voit plein sur f.b. attention

achat en ligne

Est-ce sécuritaire de laisser sa date de naissance en ligne lorsque nous effectuons un achat?