Grandes entrevues Le Bel Âge: Guylaine Tremblay

Grandes entrevues Le Bel Âge: Guylaine Tremblay

Photo: Laurence Labat; maquillage: Richard Bouthillier; coiffure: Jonathan Lee; stylisme: Annie Richard; vêtements et accessoires: Le Château.

Esprit de famille

À 18 ans, Juliane a surpris sa maman en décrochant un petit rôle dans la quotidienne 30 vies. Sans en parler à Guylaine, la jeune fille a passé une audition pour incarner Tania, une délinquante au passé judiciaire chargé: «J’aime bien jouer ce personnage, explique Juliane. Je suis très timide. Alors, me retrouver dans la peau d’une dure à cuire me permet d’extérioriser mes émotions.» Veut-elle suivre les traces de sa mère? Trop tôt pour le dire... Pour l’instant, désireuse de faire ses preuves toute seule, Juliane ne veut pas que Guylaine l’aide à travailler son rôle. Elle aimerait jouer un jour un personnage de policière intelligente, «pas une brute, plutôt une femme dure en apparence mais au coeur sensible, comme il y en a dans la série américaine NCIS.»

Jouer avec sa mère? «Ce serait le bonheur, mais je parais un peu jeune pour les rôles d’Unité 9, à moins qu’une petite délinquante soit incarcérée avec des adultes», répond-elle en riant. Être la fille de Guylaine semble d’ailleurs un pur bonheur. Selon Juliane, elle est toujours présente lorsque ses enfants en ont besoin: «Avec ma mère, on rit tout le temps, elle est merveilleuse! Malgré son horaire chargé, elle prend le temps de nous donner des leçons de vie: elle nous répète d’être toujours gentilles avec les autres. Même ceux qui ont l’air bête, car ces gens-là ont probablement des gros problèmes dans la vie. Elle nous conseille aussi de ne jamais nous décourager, parce que l’avenir nous appartient.» Juliane donne-t-elle un petit surnom à Guylaine? «Je l’appelle maman, ça veut tout dire!»

Vous aimerez aussi:

Grandes entrevues Le Bel Âge: Francine Grimaldi Grandes entrevues Le Bel Âge: Francine Grimaldi

Elle a 67 ans de métier. À l’âge de trois ans, en effet, Francine Grimaldi jouait les enfants martyrs dans les petites pièces de théâtre écrites par son père, Jean Grimaldi. Elle deviendra plus tard la plus connue des chroniqueuses culturelles du Québec.

Grandes entrevues Le Bel Âge: Isabelle Boulay Grandes entrevues Le Bel Âge: Isabelle Boulay

Isabelle Boulay est une des rares chanteuses francophones à vendre plus de 100 000 exemplaires de chacun de ses disques. Aussi populaire en France qu’au Québec, elle est devenue une star qui ne se prend pas la tête.

Grandes entrevues Le Bel Âge: Elena et Stefano Faïta Grandes entrevues Le Bel Âge: Elena et Stefano Faïta

Elena Faïta et son fils Stefano sont probablement les Italiens les plus connus de Montréal. Très médiatisés, ils occupent la scène gastronomique italienne depuis plus de 20 ans.

Boucar Diouf Grandes entrevues Le Bel Âge: Boucar Diouf

Les gens heureux n’ont pas d’histoire, dit-on. Boucar Diouf fait mentir cet adage. Il est heureux, ça ne fait pas l’ombre d’un doute, et son histoire est la plus imprévisible et la plus palpitante qui se puisse imaginer.

Grandes entrevues Le Bel Âge: Laurence Jalbert Grandes entrevues Le Bel Âge: Laurence Jalbert

Celle que l’on surnomme Lison et qui rugit en solitaire deviendra plus tard une chanteuse aux émotions à fleur de peau, connue sous le nom de Laurence Jalbert. Mais avant d’arriver là, elle recevra des coups, encore et encore.



Pages :