Championne de bateau-dragon

Championne de bateau-dragon

Courtoisie

Le bateau-dragon, vous connaissez? Michelle Otis partage si bien sa passion qu’elle donne illico envie de monter dans son embarcation!

Il y a dix ans, l’ex-ingénieure Michelle Otis ne connaissait rien ou presque du bateau-dragon. Puis un jour, alors qu’elle allait voir sa fille aînée en compétition, elle a eu un coup de foudre pour la discipline: «Je me souviens, il faisait très froid et j’avais été charmée par le fait que, malgré les conditions météo, ma fille et ses coéquipières en retiraient visiblement un grand plaisir.» 

Sa curiosité était piquée. «On s’est lancés là-dedans, mon mari et moi, et on en fait depuis de façon soutenue.» Soutenue, c’est le cas de le dire! Aujourd’hui, Michelle Otis, 65 ans, est non seulement devenue capitaine de son équipe 50 ans et plus, mais aussi coach! 

Que du positif!

«Ces dernières années, j’ai obtenu différentes accréditations qui me permettent de coacher tant au bassin olympique intérieur qu’à l’extérieur. Avec mon club H20, on reçoit des écoles en sortie parascolaire, et je suis appelée à enseigner la technique de base aux jeunes», explique celle qui vient aussi de contribuer à mettre sur pied une équipe mixte destinée aux 60 ans et plus au sein du même club.

Ce qu’elle apprécie tout particulièrement de ce sport nautique pratiqué en équipe sur une sorte de grande pirogue? «Il offre un entraînement complet, car il permet de faire travailler le corps tout entier: muscles du dos, de la ceinture abdominale, des jambes…» Tant et si bien qu’en le pratiquant plusieurs heures par semaine, elle ne peut qu'en constater les multiples bienfaits: «Ma qualité de vie au quotidien s’en trouve bien meilleure! Je suis en pleine santé, je n’ai aucun mal à soulever des charges lourdes ou à monter des escaliers.»

 

Sur le podium mondial

Sa forme physique est telle que la pétillante sexagénaire compétitionne à l’échelle internationale: «L’été dernier, avec l’équipe féminine 50 ans et plus, on a remporté une médaille de bronze aux Mondiaux de Szeged, en Hongrie! Se retrouver toutes ensemble sur un podium lors d’une course de cette envergure, c’est un accomplissement qui nous a rendues tout particulièrement fières! Ça illustre bien combien, à partir du moment où on monte dans le bateau, on est soudées les unes aux autres et on est déterminées à atteindre les mêmes cibles. On a beau avoir un passé et un parcours différents, notre volonté commune nous anime et nous permet d’aller chercher des médailles comme celle-là!» 

L’expérience pourrait d’ailleurs fort bien se reproduire sous peu, puisque cet été, Michelle Otis et sa joyeuse bande se rendront à Regina, en Saskatchewan, dans le but de se qualifier aux Club Crew World Championships, qui se tiendront à Aix-les-Bains (France), en 2020. «Et vous savez quoi? On le fera! Je sais qu’on réussira!» conclut-elle, un sourire dans la voix. 

Pour en savoir davantage sur le Club de bateau-dragon H2O: 514 999-4640 ou à h2oplayground.com

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Championne de bateau-dragon

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

1

Commentaires

Félicitations !

J'ai un neveu qui pratique ce sport depuis plusieurs années, lui et son épouse partagent cette passion ensemble, certes ils sont très jeunes, début de la trentaine mais c'est un bel exemple. J'aimerais bien qu'un groupe se forme ici à Québec, j'y adhérerais assurément. Encore bravo l'équipe !!