Une couleur parfaite… à la maison!

Une couleur parfaite… à la maison!

Charles Briand

Passer au blanc ou continuer la coloration? C’est la question que notre lectrice Lucie se posait. Le coiffeur Denis Binet l’a convaincue d’oser la couleur à la maison, une manière simple et peu coûteuse de pimenter son style. 

Notre expert

Porte-parole pour les produits Pantene et Clairol (P&G) depuis plusieurs années, Denis Binet œuvre comme styliste et coiffeur depuis plus de 25 ans. Il a eu l’occasion de travailler avec les plus grandes vedettes et de participer aux défilés de marques de luxe comme Chanel, Yves Saint Laurent et Jean Paul Gaultier. 

La couleur qu’il nous faut 

Notre couleur naturelle peut être un indicateur d’une teinte qui nous ira bien, mais on doit aussi prendre en considération le fait que la couleur des cheveux change avec le temps. Si on avait une chevelure d’ébène adolescente, il est fort probable qu’elle ait perdu un peu de pigmentation. On se tourne donc vers des bruns moins intenses, d’autant que les couleurs foncées peuvent rapidement donner un air sévère, particulièrement si notre crinière est entièrement blanche.

On garde également en tête cette formule: si plus de 50 % de nos cheveux sont blancs et qu’on veut éviter un entretien trop régulier, on opte pour une coloration pâle, avec quelques mèches. On camouflera ainsi la repousse avec plus d’aisance et on facilitera l’entretien à la maison.

La coloration maison permet d’oser sans trop de conséquences. Si on a toujours eu envie d’adopter le roux, pourquoi ne pas le tenter à la maison? Au bout d’un mois, si la couleur ne nous plaît pas, on la change, tout simplement! 

On essaie de garder les shampoings éloignés (deux ou trois par semaine), surtout si on a choisi une couleur qui s’affadit rapidement, et on privilégie les formules douces.

La technique parfaite

Pour camoufler des cheveux gris ou blancs, on s’assure d’avoir appliqué de la couleur sur toute la tête. En commençant par les racines, on masse la teinture grâce au bec verseur du contenant de couleur. On descend ensuite sur les longueurs. L’arrière des oreilles et le milieu de la tête sont des zones plus difficiles à atteindre, auxquelles on doit porter une attention particulière. Au besoin, on demande à un proche de nous donner un coup de main.

Afin de s’assurer que nos racines soient bien couvertes, on crée une légère émulsion avec la coloration restante tout autour du visage à la fin de l’application. On s’assure ainsi de camoufler tous les cheveux gris, si c’est ce que l’on souhaite.

Un truc simple mais toujours pertinent: on laisse de côté les serviettes blanches et l’évier en porcelaine lors du rinçage de notre couleur. L’évier en inox de la cuisine et des serviettes foncées minimiseront les dégâts. Là aussi, si on a de la difficulté à se rincer les cheveux dans l’évier, on demande à un proche de nous prêter main-forte! 

La prescription de Denis

Eau nettoyante douce Micellar, de Pantene Pro-V (5,99 $ pour 300 ml). Lait hydratant doux Micellar, de Pantene Pro-V (5,99 $ pour 300 ml). Teinture Clairol Nice ’n Easy (11,99 $). Le tout est en vente dans les pharmacies et les grandes surfaces. 



1

Commentaires

couleur parfaite a la maison

Voila 25 ans environ que j'ai demandé a mon mari de m'aider, aux 4 a 6 semaines il me fait ma coloration et c'est très bien réussi . Il commence par les racines environ 40 a 45 min. qu'on attend puis fait le reste de la chevelure aussi bien réussi qu'au salon de coiffure a prix modique