Soins pour le buste

istockphoto.com

La peau du buste est régulièrement mise à rude épreuve: poids des seins, frottement des armatures du soutien-gorge, emprisonnement dans des bonnets, qui sont parfois même trop ajustés… Il importe donc de le traiter aux petits soins afin de le garder ferme et en santé.

D’abord, il faut savoir que les seins ne contiennent aucun muscle; ils sont constitués des glandes mammaires, de graisses et de tissus conjonctifs. La peau qui les enveloppe assure leur soutien. Et, malheureusement, cette peau tend à obéir à la loi de la pesanteur! Il faut donc lui offrir un coup de pouce.

Les comportements à adopter

Il est indispensable, voire obligatoire, de porter un bon soutien-gorge, tant lorsqu’on pratique un sport que dans la vie de tous les jours. Il doit soutenir la poitrine… et non seulement être joli! Choisir une taille plus petite dans l’espoir de surélever les seins ne sera que catastrophique.

Fiez-vous à la morphologie de vos seins et laissez les conseillères des boutiques spécialisées orienter vos choix. Les poitrines plus fortes demanderont un soutien-gorge en coton renforcé et de larges bretelles, alors que des seins menus pourront être mis en valeur par des balconnets. Un truc qui, paraît-il, fait des miracles pour les petites poitrines : insérez une demi-épaulette sous chaque sein, dans le soutien-gorge. Votre poitrine sera digne des plus beaux décolletés d’Hollywood!

Maintenir une bonne posture est tout aussi primordial. Un dos courbé entraîne, gravité oblige, les seins vers le bas.

Pour éviter le relâchement de la peau, le meilleur truc est d’asperger la poitrine d’un jet d’eau froide à la fin de la douche. L’effet vasoconstricteur qui s’ensuit active la microcirculation sanguine. La peau, plus tonique, peut jouer son rôle de soutien naturel. Pour les plus déterminées, quelques glaçons ou un sac de légumes surgelés directement sortis du congélateur, appliqués pendant quelques minutes sur les seins tonifieront la peau encore davantage!



Pages :