Routine beauté pour les cheveux en hiver

Routine beauté pour les cheveux en hiver

iStockphoto.com

En hiver, le froid, le vent, le chauffage, l’électricité statique et la carence en vitamines l’affaiblissent. Résultat: un cuir chevelu irrité, un volume qui tombe à plat, des mèches sèches, des frisottis rebelles, des pointes abîmées et un manque flagrant de souplesse, de douceur et de lustre.

Sans compter qu’au fil des années, notre fibre capillaire évolue et n’a plus du tout la même texture. «Elle s’affine et se fragilise avec l’âge, tout en devenant plus rêche, plus rugueuse et plus terne, confirme Sébastien Grellier, directeur du réseau formation pour René Furterer France. Cette perte de matière provoque à la fois un manque de tonus et de tenue.» 

Le cuir chevelu ralentit aussi progressivement son activité, comme la peau du visage et du corps. «Au niveau du cuir chevelu, on observe une perte de production d’élastine et de collagène, un ralentissement du renouvellement des kératinocytes (les cellules responsables de la synthèse de la kératine, une protéine fibreuse qui compose le cheveu), une baisse de la circulation sanguine et de la sécrétion des glandes sébacées, et une diminution de l’épaisseur du derme, poursuit Sébastien Grellier. L’épiderme qui recouvre le crâne se met alors à s’échauffer, à picoter ou à tirailler. Les cheveux ont de moins en moins d’ampleur et de densité.»



Pages :