Mission peau parfaite

Mission peau parfaite

Maquillage: Jean-François CD, photo: Marc-Antoine Charlebois

Que faire pour redonner vitalité et santé à notre peau fatiguée par les longs mois de froid qu’elle a traversée? 20 astuces d’experts pour passer à l’action! 

Même si on a bien pris soin de notre peau tout l’hiver, elle se trouve habituellement en grand manque d’hydratation, une fois la neige fondue. «À la recherche de chaleur et de soleil, on a tendance à surexposer notre corps dès l’arrivée des premières belles journées de printemps, prévient Jennifer Brodeur, fondatrice et PDG de JB Skin Guru. Mais notre peau n’est pas nécessairement prête, et les dommages de la saison froide, comme la déshydratation, s’en voient multipliés.» Heureusement, ces gestes futés à adopter la remettront en forme avant que l’été soit véritablement enclenché!

1 Je bois 12 tasses d’eau par jour. «La première chose à laquelle on doit songer est de garder notre corps bien hydraté», recommande Jennifer Brodeur. En plus de faire fonctionner le système qui élimine nos toxines, l’eau alimente les cellules. L’experte recommande d’aller chercher un apport d’eau supplémentaire en mangeant des fruits et légumes frais à chaque repas, en plus de boire abondamment tous les jours. 

2 Je limite ma consommation d’alcool. Le retour de la saison des terrasses multiplie les occasions de siroter cocktails et verres de rosé. Mais comme l’alcool déshydrate l’organisme – et la peau! –, on y pense à deux fois avant de prendre un deuxième verre. 

3 J’évite de boire beaucoup de café. Comme on est en mode «hydratation», on se méfie du café, une autre substance entraînant de la déshydratation. «Si on fait l’effort de boire plus d’eau pour bien s’hydrater, on doit faire attention à notre consommation de café du même coup», souligne Nathalie Pelletier, formatrice et directrice scientifique de Jouviance et Functionalab. 

4 Je m’approvisionne en bons gras. «Plus on consomme de bons gras comme le saumon ou les avocats, mieux on maintient notre film hydrolipidique», révèle Jennifer Brodeur. Et qui dit film hydrolipidique bien préservé dit peau en santé! On pense donc à manger des aliments comme des noix et des olives, entre autres, au quotidien.

5 Je fais attention au sel et à la friture. «Le sel cause de la rétention d’eau, ce qui entraîne un teint plus terne», explique Nathalie Pelletier. C’est pourquoi on gagne aussi à réduire notre consommation d’aliments particulièrement salés. 

6 Je mange un arc-en-ciel d’aliments. «Consommer une diète équilibrée et riche en fruits et légumes permet de s’approvisionner en antioxydants, qui offrent différentes actions de protection, comme augmenter la résistance de la peau aux rayons UV et à la pollution», indique Nathalie Pelletier. La clé? S’assurer que notre assiette comporte un maximum de couleurs pour offrir une belle variété de vitamines et de minéraux à notre peau. 

7 Je supplémente mon alimentation au besoin. Dans les moments où on ne réussit pas à manger aussi sainement qu’on le voudrait, on peut se tourner vers une multivitamine ou un supplément alimentaire. «Notamment, la vitamine C est essentielle pour la production de collagène dans la peau, qui aide à entretenir sa fermeté et son élasticité», ajoute Nathalie Pelletier. 

8 Je choisis la bonne crème hydratante. Durant la transition vers la belle saison, on opte pour des crèmes plus hydratantes que nourrissantes, c’est-à-dire avec un plus grand apport en eau qu’en huile. «Ce geste est encore plus important si on a eu beaucoup de rougeurs durant l’hiver, car cela dénote une déshydratation très profonde», confirme Jennifer Brodeur. On choisit un soin hydratant avec de l’acide hyaluronique, du collagène ou de la vitamine C. Cette dernière aide d’ailleurs à réduire les rougeurs et l’inflammation, tout en offrant un bel effet éclaircissant à la peau. 

Crème rose vitalité Age Control Supreme L’expérience 60, de Lise Watier (119 $).

Mousse hydratante Total Effects Whip FPS 25 , d’Olay (39,99 $).

Crème Excellage, d’Institut Esthederm (159 $).

Crème S.O.S. hydratation intense Vinosource, de Caudalie (48 $).

Crème peeling progressif anti-oxydante Capture Youth, de Dior (120 $).

Concentré hydra-minéral, de Reversa (42 $).

Lotion hydratante ultra-légère FPS 30, de CeraVe (15,99 $).

9 J’apprivoise l’acide glycolique. Pour débarrasser notre peau des cellules mortes et des impuretés tout en révélant un éclat renouvelé, on intègre l’exfoliation chimique à notre routine. «Provenant d’extraits naturels comme le sucre de canne, l’acide glycolique exfolie la peau sans l’endommager», avance Nathalie Pelletier. On applique donc une crème de nuit à l’acide glycolique tous les soirs, complétée au besoin avec un masque à l’acide glycolique jusqu’à trois fois par semaine pour un boost supplémentaire.  

Crème de nuit peeling doux à l’acide glycolique 10 % Glyco Laser 10, de Jouviance (40 $).

Masque de nuit sans gâchis Positively Radiant Maxglow, d’Aveeno (32,99 $).

Gel nuit magique Pink Diamond, de Rodial (99 $).

10 J’ajoute un sérum à la vitamine C à ma routine. L’antioxydant aide à combattre les radicaux libres, tout en stimulant le collagène dans la peau… sans oublier ses effets au niveau de l’éclat du teint. On l’applique donc quotidiennement avant notre hydratant pour bénéficier de ses effets. 

11 Je prends ma brume hydratante avec moi. «Une brume formulée avec des antioxydants peut vraiment aider à hydrater la peau tout au long de la journée», affirme Jennifer Brodeur. Lors des journées chaudes (ou lors de coups de chaleur liés aux changements hormonaux), on place notre brume au réfrigérateur pour un double effet hydratant et rafraîchissant!

La bruine vitaminée Lumi, de JB Skin Guru (45 $).

Brume hydratante H2Rose, de Korres (44 $).

Spray fixateur de maquillage hydratant Mist & Fix, de Make Up For Ever (35 $).

L’aqua-brume autobronzante Self Tan Purity, de St.Tropez (39 $).

12 Je choisis un gel pour le contour des yeux. Quand il fait chaud, les galéniques plus grasses sont moins recommandées. En plus d’aider à activer la circulation sanguine du contour de l’œil, l’application d’un soin adapté à cette région aide aussi à réduire les gonflements. «On met une quantité de produit de la grosseur d’un poids sur notre petit doigt, on presse nos deux auriculaires ensemble et on fait des tapotements légers autour des yeux, sans frotter», précise Jennifer Brodeur. 

13 Je me fais un masque au yogourt et au miel. «Le miel est apaisant et le yogourt fait un effet Cléopâtre en exfoliant la peau», décrit Jennifer Brodeur. La recette: une cuillerée à soupe de yogourt nature combinée à une cuillerée à thé de miel liquide, qu’on mélange ensemble et qu’on applique sur une peau propre. On laisse reposer 10 minutes, puis on rince le tout à l’aide d’une débarbouillette tiède et humide. À faire une fois par semaine durant le printemps!

14 Je m’exfolie à la brosse nettoyante. Avec son action d’exfoliation mécanique, une brosse de type Clarisonic aide à préparer la peau et à retirer les cellules mortes à sa surface. Jennifer Brodeur recommande son utilisation une ou deux fois par semaine. On peut aussi recourir à une débarbouillette mouillée en coton: après avoir appliqué un nettoyant pour le visage, on masse notre peau en faisant de petits ronds avec la serviette humide. 

15 Je m’offre un peeling en institut. «C'est idéal pour faire un petit ménage du printemps. On en ressort le teint hyper frais et éclatant», déclare Nathalie Pelletier. Ce soin offrant une exfoliation plus intense qu’à la maison, il est tout indiqué lors des changements de saison. «On peut compléter avec une microdermabrasion deux à quatre semaines plus tard, combinée à une infusion de sérum.» 

16 J’opte pour un fond de teint léger. «Pour un teint lumineux, on privilégie les textures de fond de teint à mi-chemin entre soin et maquillage», conseille Maxime Poulin, artiste beauté international Guerlain. En plus d’unifier le teint, une bonne formule devrait aussi hydrater la peau et la protéger des agressions extérieures comme la pollution. Pour un résultat optimal, on applique le fond de teint en tapotant à l’aide d’un pinceau kabuki, ce qui active la circulation sanguine et améliore l’éclat. On termine par des mouvements de lissage du centre vers l’extérieur du visage. 

Fond de teint éclat naturel FPS 20 L’essentiel, de Guerlain (65 $).

Fond de teint perfection éclat Flawless Lumière, de Laura Mercier (60 $).

Fond de teint hydratant réparateur Even Better Refresh, de Clinique (40 $).

Fond de teint hydratant teint frais Minéralblend, de Vichy (39,95 $).

17 Je passe à l’anticernes illuminateur. C’est le meilleur moyen de réveiller un regard fatigué! «Il ne faut absolument pas choisir une formule trop épaisse ou foncée, car un surplus de texture autour de l’œil fait prendre 10 ans d’un coup», prévient l’expert. On privilégie une formule légère aux propriétés illuminatrices, avec des peptides ou autres ingrédients lissants. L’application recommandée: on en tapote une petite quantité du bout des doigts sous les yeux. 

Cache-cernes avec FPS 25, de Clé de Peau (95 $).

Contour yeux perfecteur Oxygen-Glow [eyes], de Filorga (40 $).

18 J’applique un blush corail. «J’adore le blush corail rosé, car il convient à toutes les carnations», commente Maxime Poulin. Appliqué sur le haut de la pommette, il procure un effet liftant et rajeunissant. «On peut même étirer la matière vers la tempe pour un effet ultra naturel.»

19 J’essaie l’illuminateur. Il permet de structurer le visage de manière facile et efficace, et l’effet est tellement joli! «On recherche une texture infiniment raffinée, qui lisse et illumine à la fois», prône l’expert. À l’aide d’un pinceau souple à fard à joues ou en éventail, on dépose le produit avec parcimonie sur les parties bombées du visage comme le haut des pommettes. 

20 J’adopte la poudre bronzante. «Cette arme secrète réchauffe le teint au début de l’été, confie Maxime Poulin. On l’utilise d’abord par-dessus le fond de teint. Puis, à mesure que le teint s’égaie, on s’en tient à la poudre bronzante pour accentuer l’éclat naturel de notre peau.» L’idéal est de choisir une teinte qui rehausse la couleur du visage sans laisser de marques. Les teintes abricot et rosées offrent en sus un effet défatigant pour une mine encore plus éclatante!

Palette Cheekleaders, nuance Bronze Squad, de Benefit (édition limitée, 80 $).

Produit bronzant chaleur instantanée Sun Stalk’r, de Fenty (38 $).

Poudre bronzante et sculptante City Bronzer, de Maybelline (10,99 $).

Fond de teint bronzant compact Extreme Bronze, de Pupa (37 $).

Lina est maquillée par Jean-François CD.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Mission peau parfaite

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires