La coloration maison en 8 questions

La coloration maison en 8 questions

iStockphoto.com

Au cours des 10 dernières années, la technologie capillaire a beaucoup évolué. Les teintures en boîte sont plus performantes que jamais pour tous les types et toutes les couleurs de cheveux. Résultat: de plus en plus de femmes optent pour la coloration à la maison afin de sublimer leur chevelure ou de camoufler leurs racines entre deux rendez-vous chez le coiffeur. Cependant, devant la quantité faramineuse de produits colorants offerts à la pharmacie, il est souvent difficile de faire un choix éclairé. Quelles formules et textures devrait-on privilégier? Comment s’assurer d’obtenir un résultat digne d’un salon? Comment préserver le plus longtemps possible l’éclat de la coloration? On vous dit tout!

1- Devrait-on choisir une coloration semi-permanente ou permanente?

La coloration semi-permanente, qui contient un peu de peroxyde mais pas d’ammoniaque, s’estompe au fil des shampoings sans que la repousse soit apparente. «C’est la solution idéale pour cacher les premiers cheveux blancs ou se débarrasser de reflets jaunes ou orangés», dit Roger Medina, expert en beauté des cheveux pour Garnier Canada. La coloration permanente permet, quant à elle, d’altérer (et même de pâlir) la couleur naturelle et de camoufler les cheveux gris. Seul bémol: il faut retoucher les racines toutes les quatre à six semaines, soit la fréquence recommandée pour refaire sa teinture maison.

2- Certaines formules protègent-elles mieux que d’autres?

Les nouvelles colorations enrichies d’huile agissent en profondeur sur la fibre capillaire et procurent des résultats impeccables, similaires à ceux attribués aux colorants composés d’ammoniaque… mais sans les émanations néfastes. «Les formules à l’huile colorent les cheveux à la perfection et en douceur, tout en les faisant briller, souligne Roger Medina. En prime, elles nourrissent et lubrifient la chevelure. C’est la meilleure option pour obtenir une couleur multi-tons éclatante et qui dure longtemps.»



Pages :