Huit conseils pour adapter notre routine beauté à l'hiver

Huit conseils pour adapter notre routine beauté à l'hiver

shutterstock.com

Se démaquiller en douceur

Si l’été on apprécie les mousses nettoyantes qui se rincent à l’eau, l’hiver, mieux vaut se tourner vers les laits démaquillants. «Leur texture onctueuse apporte confort et douceur. Cette formule permet aussi d’éliminer parfaitement les impuretés et le maquillage», explique Régine Perron, directrice du développement des boutiques et des spas pour Clarins. Les huiles démaquillantes, de plus en plus présentes sur le marché, sont également à privilégier pour leur texture douce, qui n’agresse pas notre peau plus sensible pendant la saison froide.

Bien hydrater sa peau

Dès les premiers frimas, quel que soit notre type de peau, on adopte un soin de jour riche afin de nourrir l’épiderme en profondeur. «Après 50 ans, la peau a de plus grands besoins, car elle se déshydrate et s’assèche plus rapidement. Il est donc indispensable d’adopter une formule cocooning», souligne Mme Perron. La nuit, en revanche, comme la peau se régénère durant le sommeil, un soin trop nourrissant n’est pas nécessaire. «L’important, c’est de maintenir une bonne hydratation et de laisser la peau respirer.»

Appliquer un masque

Au moins une ou deux fois par semaine, on s’accorde une pause beauté en appliquant un masque régénérant. Son rôle? Gorger d’eau les cellules de la peau. «Un masque hydratant, c’est un bain pour la peau, s’exclame Régine Perron. Pour optimiser son effet, on l’applique au coucher, on attend 20 minutes, on masse pour le faire pénétrer et on le laisse agir pendant la nuit. Au réveil, la peau sera soyeuse et bien hydratée, et les rides, estompées.»

Combattre les rougeurs

Sous l’effet du froid, du vent et des écarts de température, de petites rougeurs, parfois douloureuses, peuvent apparaître. Il faut les traiter avant de les camoufler. «Pour cela, conseille Régine Perron, on utilise un soin spécifique anti-rougeurs et on se lave à l’eau tempérée, ni trop froide ni trop chaude, afin de ne pas brusquer sa peau davantage. On la sèche ensuite en la tapotant délicatement avec une serviette douce, sans frotter.» Pour camoufler les rougeurs, on étale de l’anti-cernes par petites touches ou on applique une base correctrice verte, qui neutralisera les rougeurs.

Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Huit conseils pour adapter notre routine beauté à l'hiver

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires